Fin de la bêta de Gmail, Calendar et autres

Google vient d’ôter le label bêta de ses services Gmail, Calendar, Google Docs, Google Talk et Google Video for Business, dans le but de séduire les entreprises.

Google veut attirer les entreprises

Tant sur le fond que sur la forme, rien n’a changé par rapport à la version bêta. Cette mesure est en fait destinée à rassurer les entreprises qui hésitaient à passer aux services du moteur de recherche en raison de ce label qui signifie que le logiciel n’est pas encore prêt à passer en version définitive.

En retirant ce label, Google espère attirer l’attention des sociétés utilisant les produits de Microsoft et IBM avec, au premier rang, Google Apps Premier Edition facturé aux entreprises 50 $ par an et par utilisateur et qui inclut Gmail, une messagerie instantanée, un traitement de texte et un tableur.

Google dans l’ombre d’IBM et Microsoft

Les analystes restent néanmoins sceptiques et pensent que Google devra faire plus qu’ôter le label bêta pour attirer un nombre important d’entreprises. Par exemple, Microsoft possède 70 % des parts du marché email en entreprise, contre 17 % pour IBM. Google espère néanmoins attirer les sociétés en raison de ses services cloud computing. En effet, GMail stocke les courriers sur ses serveurs, permettant aux entreprises d’économiser sur les infrastructures nécessaires pour la gestion de tels services. Google estime que Google App permet aux entreprises d’économiser entre 50 % et 70 %.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    apparement personne ne s'interesse a cette enws, je suis le premeir à répondre !
    0