Apple veut faire interdire le Samsung Galaxy S3 aux USA

La guerre des brevets n’est pas terminée, en voici une nouvelle preuve. Apple a saisi le tribunal de San José, en Californie, accusant Samsung de viol de brevet concernant le Galaxy S3. La demande de la marque à la pomme ? L’interdiction de la commercialisation du dernier smartphone du constructeur coréen aux États-Unis.


La firme de Cupertino a souhaité que la plainte soit associée à celle du Galaxy Nexus, estimant que les deux terminaux se ressemblaient suffisamment pour être traité conjointement. Apple affirme que le S3 violerait deux brevets sur les quatre visés dans la plainte contre le Nexus, concernant la recherche universelle et sur les liens « intelligents ».


L’échec de la médiation de mai dernier 


La réponse de Samsung ne s’est pas faite attendre : « Nous les contestons vigoureusement et ferons la démonstration devant le tribunal que le Galaxy S3 est innovant et unique », se défend la marque asiatique. Malgré une rencontre entre Tim Cook et Choi Gee-sung le mois dernier au sujet d’éventuels accords concernant les précédentes plaintes pour violation de brevet, la hache de guerre est loin d’être enterrée entre les deux acteurs majeurs du monde du smartphone.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • boissoleil
    cette gueguerre des marques me les brises menu et ne fait que détourner mon attention vers d'autres constructeurs plus modestes et moins cher; CQFD
    0
  • Papounet17000
    APPLE ou celui qui n'aime pas du tout la concurrence.

    Si on l'écoutait, il ferait interdire ce genre de téléphone partout dans le monde pour qu'il n'y est que les siens qui y soient vendus.

    Il voudrait avoir le monopole sur tout.
    0