Galaxy S II : 10 millions de ventes en cinq mois

10 millions de Galaxy S II ont été vendus en cinq mois, selon Samsung. C’est le score qu’escomptait réaliser la firme coréenne en fin d’année 2011.

Comme son prédécesseur, le Galaxy S, ce smartphone sous Android rencontre un franc succès. Ses chiffres de ventes lui permettent de se positionner derrière l’iPhone d’Apple, son principal concurrent désormais.

Fer de lance de son constructeur coréen, le Galaxy S II a réalisé une grande partie de son chiffre dans son pays d’origine. En Corée du Sud, où il est sorti en premier fin avril, 3,6 millions de consommateurs se sont portés acquéreurs de ce mobile. 2,4 millions de pièces ont été vendues sur le reste du territoire asiatique. L’Europe joue sur les mêmes chiffres avec 3,4 millions de Galaxy S II sortis des stocks.

Ce succès, Samsung le doit à la composition de son appareil. Fin (8,5 mm) et léger (116 g), ce smartphone  sous Android 2.3 combine un processeur véloce (1,2 GHz) avec un écran tactile de 4,3 pouces (800 x 480 pixels) en Super Amoled Plus, soit d’une qualité indéniable.

L’aventure n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin. Disponible depuis fin août aux États-Unis, il s’y décline en trois versions qui devraient continuer à trouver preneur dans les mois prochains. Enfin, une version NFC (communication rapprochée) vient d’être annoncée par Orange, soit une raison de relancer les ventes.