Gaumont ouvre son catalogue en ligne

OSS 117 GaumontGaumont, la maison de production de cinéma française, vient d’accepter d’ouvrir une partie de son catalogue à la vidéo à la demande (VOD). C’est pour commencer une centaine de films qui seront distribués sur les plateformes légales comme TF1 Vision ou CanalPlay, dès la rentrée. Les tarifs de téléchargement devraient se révéler comparables à la concurrence, Gaumont voulant s’assurer entre 1,20 euro et 1,60 euro de rémunération par titre.

Une vidéothèque vivante

Les films mis à disposition seront dans leur majorité récents, apparaissant environ un mois après leur sortie DVD. Quelques grands succès plus anciens de Gaumont se trouveront également au catalogue tels que La Boum, OSS 117, Hôtel de la Plage, La Gloire de mon père, Un taxi pour Tobrouk, Quelques messieurs trop tranquilles, etc.

La maison de production assure qu’à court terme, elle enrichira son catalogue mais aussi le renouvellera. Elle refuse l’idée d’une vidéothèque numérique immobile. L’actualité (comme par exemple la disparition d’un acteur) fournira l’occasion de ressortir des packs de films. En outre, Gaumont a déclaré vouloir mettre rapidement à disposition 30% de son catalogue haute définition.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • sophief
    Quelles sont les conditions techniques? Car ce sont elles qui vont conditionner le succès de l'offre...

    Le format proposé est compatible avec les platines divx?
    Lecture avec n'importe quel player?
    Est-ce du streaming?
    Il y a t-il des DRM ?

    Cet article en dit trop, ou pas assez.
    0
  • Pierric M
    En même temps tes questions posent problème puisqu'elles n'impliquent pas (que) Gaumont. Disons que l'éditeur est revenu dans le monde de la VOD (après un essai infructueux l'an passé) parce que la VOD permet depuis d'aisément de passer les films sur la TV. Pour le reste ça dépend beaucoup du support. TF1 vision par exemple propose ses films en streaming ou en DL. Et oui ils passent sur une platine divx. Mais comme Gaumont ne distribuent pas eux même, ils ne communiquent pas là dessus.
    0
  • sophief
    Alors, c'est fort intéressant. Un film encodé correctement et sans DRM, ça tiendra la route si le prix et le catalogue suivent. Si je comprends bien, 1.20 à 1.60 €, c'est uniquement la rémunération de Gaumont, ce n'est pas le prix final demandé au consommateur. En rajoutant la part du distributeur, la TVA et une nouvelle taxe sortie du chapeau pour anticiper le piratage de ces divx officiels, le prix sera tout autre. Si mes supputations sont justes, aller louer un film au distributeur pour moins de 6 Heures, et 1.50 €, le copier en qualité DVD en moins de 20 minutes, ça restera toujours plus intéressant. Et ne parlons pas du P2P illégal.

    Notons quand même que c'est un bon début. Affaire à suivre de près...
    0