Deux GeForce 9500GT HDMI et une toute petite

Sparkle GeForce 9500GTLe constructeur Sparkle n’a pas encore eu son mot à dire sur les GTX de nVidia. Néanmoins, il se défend tant bien que mal sur le marché d’entrée de gamme avec la 9500 GT qu’il décline en trois versions pour le moment.

6 centimètres de largeur

Sparkle GeForce 9500GTLa plus intéressante est la bien nommée 9500 GT low-profile. Il s’agit d’une carte aux dimensions très réduites qui facilitera son insertion dans une configuration étriquée. Ses 6 centimètres de largeur ne sont pas pour autant dénués de performances. Elle s’aligne donc sur les caractéristiques des 9500 GT de taille normale.

Ses fréquences sont de 550 MHz pour son processeur G96 et 675 MHz pour la mémoire. Elle embarque de la DDR2 qui est le seul élément à être plus faiblement cadencé que sur les deux autres versions de Sparkle. Celles-ci ont une mémoire qui tourne à 800 MHz et accueillent en outre un port HDMI en natif.

Trop de ventilateurs

Sparkle GeForce 9500GTSeule une des deux versions au format classique dispose d’un refroidissement passif. Les deux autres, dont le petit modèle, doivent faire avec un système ventilateur. On regrettera ce choix du constructeur qui aurait pu adapter toutes ses 9500 GT en passif. Enfin, elles devraient arriver avant la fin de l’année comme la plupart des GeForce 9 premier prix. Le prix de 80 € tentera, quant à lui, d’être concurrentiel face aux cartes d’AMD/Ati.

Consulter notre guide sur les cartes graphiques