Facebook Places inquiète la CNIL

Dans une note explicative publiée sur son site, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) se dit « très attentive » aux conditions de déploiement de la fonctionnalité Places, la géolocalisation intégrée à Facebook. La commission « invite les internautes à la prudence en matière de paramétrage de cette application ».

Selon elle, plusieurs risques sont encourus lors de son utilisation. « Publier sa localisation au cours de la journée peut conduire à dévoiler aux cambrioleurs potentiels vos horaires de présence ainsi que votre adresse », explique la CNIL. Elle ne manque pas de citer en exemple le site PleaseRobMe.com qui met en évidence de type de risque. La CNIL prévient aussi sur la difficulté de retirer un lieu que l’on a soit même ajouté : « il faut garder à l’esprit que lorsque vous ajoutez un nouveau lieu, celui-ci sera accessible à l’ensemble des membres de Facebook et qu’il sera compliqué de le supprimer. Il faut donc éviter d’y faire figurer des informations personnelles ».

Places permet également de taguer des amis sur certains lieux, comme on peut le faire sur les photos. Une notification est alors envoyée à la personne mentionnée. Mais la CNIL juge cette notification «insuffisante dans la mesure où l’autorisation des personnes devrait être systématiquement demandée avant qu’elles ne soient taguées ». Enfin, si Facebook assure ne pas utiliser les informations de géolocalisation dans ses publicités ciblées, la CNIL doute que la résolution reste la même à l’avenir. Elle rappelle donc aux utilisateurs qu’« en application de la loi “Informatique et Libertés”, vous devrez avoir été informé de cette utilisation et y avoir expressément consenti, car il ne peut y avoir de publicité ciblée sans votre accord ! »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • thefdm
    bonjour,

    "l’autorisation des personnes devrait être systématiquement demandée avant qu’elles ne soient taguées"

    C'est tellement évident que ça peur qu'il n'y ai pas pensé seul. Ah ce facebook, c'est comme le foot, on a beau s'en foutre on en entend parler tout le temps.

    a+
    1
  • Anonyme
    site à proscrire car trés difficile, voire impossible, d'annuler quoi que ce soit , même la possibilité de quitter le site. L'on ne peut même être curuieux
    1