Des comptes Gmail de journalistes et experts espionnés

Google, un rempart à l'espionnage ? C'est ce que l'on peut se demander suite à l'attaque qu'ont subie un journaliste de Wired et un expert en antiterrorisme. Leurs comptes Gmail ont vraisemblablement été la cible d'attaques, ce que Google leur a annoncé dans un message spécifique sur leurs comptes de  messagerie.


« Gmail me dit que des attaques sponsorisées par des États tenteraient de compromettre mon compte ou mon ordinateur » peut-on lire sur le compte Twitter de l'expert Daveed Gartenstein-Ross de la Fondation de Défense des Démocraties. Une page dédiée à la question existe dans la rubrique d'aide de Gmail, indiquant même certaines procédures pour sécuriser un peu plus son compte.


En réalité, Google a lancé ce dispositif en juin dernier. Un billet sur l'un des blogs de développement de la société nous nous en apprends pas beaucoup plus, précisant « Vous devez vous demander comment nous savez que ces activités sont sponsorisées par des États. Nous ne pouvons pas entrer dans le détail sans au passage donner des informations qui seraient utiles à ces acteurs malveillants, mais nos analyses détaillées (...) nous suggèrent fortement l'implication d'États ou de groupes supportés par des États. »



Rassurant. Si d'aventure vous veniez à rencontrer ce message, vous saurez qui remercier dans le cas où vos données seraient toujours intactes. Et au passage, il faudra se poser les bonnes questions quant à l'intérêt que vous représentez pour qu'un État mobilise un groupe de hackers sur votre cas. Mais cela ne nous regarde pas.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire