Google : le père d'Android s'en va, celui de Gmail le remplace

Andy Rubin et Sundar PichaiAndy Rubin et Sundar Pichai

Le père d’Android, Andy Rubin, quitte le bateau. Il reste chez Google, mais ne sera plus en charge de son système d’exploitation mobile. Pour le remplacer, Google a choisi Sundar Pichai, actuel vice-président de Chrome.

D’origine indienne, Sundar Pichai a également dans son escarcelle des applications comme Google Drive et Gmail. Avec cette modification de poste, Google espère bien apaiser les tensions qui règnent entre les équipes d’Android et de Chrome et aussi créer une convergence plus profonde entre les applications mobiles et logiciels de bureau.

La présentation du Chromebook Pixel le mois dernier confirme ce rapprochement entre les deux entités par son approche tactile. Néanmoins, pour Google, « le plus important reste l’écosystème et non la plateforme », explique Michael Gartenberg, analyste chez Gartner. Il ajoute qu’ils « sont plus intéressés à long terme par Google Docs, Google Voice, Google Books et moins d’aider Samsung à vendre plus de smartphones. »

Sur son blog, Larry Page, co-fondateur de Google, déclare que « Sundar a du talent pour créer des produits qui sont techniquement excellents et faciles à utiliser. De plus, il aime les challenges. » C’est aussi dans ses lignes qu’il a indiqué qu’après « avoir dépassé les objectifs les plus ambitieux que nous espérions pour Android, Andy a décidé qu’il était temps de passer les rênes et de commencer un nouveau chapitre chez Google. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire