Google accuse Bing de plagiat

Selon Google, Microsoft est coupable. Le moteur de recherche Bing copierait ses résultats. Ce n’est pas une accusation en l’air que porte la firme de Mountain View. Tout commence à l’été 2010. Google observe qu’une requête mal orthographiée rend tout de même de bons résultats. À cette époque Bing ne renvoie aucune information sur cette requête, mais peu de temps après, le moteur de Microsoft affiche la même erreur que Google, en répondant à la mauvaise requête.

Dès lors, Google a décidé de mettre en place un test lançant une centaine de requêtes incompréhensibles sur son moteur et en les associant à de vraies pages Web. Le résultat fut édifiant puisque 10% de ces requêtes fut repris par Bing. Une proportion qui suffit à Google pour accuser Bing de plagiat.

D’après Google, Microsoft récupérerait des informations de Google via Internet Explorer 8 ainsi que la barre d’outils Bing qui peut y être associée.

Microsoft n’a pas tardé à réagir à ces accusations. Le géant américain explique qu’il utilise plus de 1000 indicateurs différents pour façonner l’algorithme de Bing et qu’il profite des données transmises anonymement par les utilisateurs. Pour lui, Google est un peu paranoïaque.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    Mouais, j'avoue que c'est un peu troublant...
    Laissons donc l'enquête suivre son cours mais je trouverai ça dommage de la part de Microsoft (même si ce sont sûrement des pratiques courantes que de tenter "d'espionner" les sociétés qui marchent) qu'ils aient vraiment procéder à un plagiat d'algorithme (ou tout du moins de requête).
    Bref, wait & see mais j'avoue que ça me semble un peu gros.
    0
  • shooby
    tient, je suis même surpris que cela ne soit pas arrivé plus tôt ?
    0