Le côté obscur de Google

Blackle Google rechercheLa page d’accueil de Google, tous les internautes la connaissent ! Elle est célèbre pour sa sobriété et sa rapidité, sa blancheur sautant aux yeux. Voilà pourtant du nouveau pour le plus gros moteur de recherche de la Toile, rhabillé pour l’occasion ... tout en noir.

La cause écologique

La page Google classique, elle, reste aussi immaculée qu’à son habitude. C’est son double maléfique, baptisé Blackle, qui revêt ce costume sombre, tout en gardant toutes les caractéristiques de son grand frère (totalement indépendant même si reposant sur le même moteur). L’enjeu n’est pas publicitaire cette fois, mais écologique. En effet, les pages noires consommeraient moins d’énergie que les pages blanches : 59 watts contre 74, selon le blog informatique-écologique Ecoiron. Ainsi, une année Google version Blackle économiserait 750 MW au niveau mondial, permettant ainsi de réduire les émissions de CO2 en plus de reposer vos yeux.

En attendant, éteindre son ordinateur, ou à défaut, son écran (cathodique ou LCD) lorsque l’on s’absente un moment reste une économie certaine pour la planète et pour votre portefeuille.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • recma
    Dommage que ce google bis ne permettent pas (encore... apparemment le nom de domaine blackle.fr vient d'être acheté...) d'afficher uniquement les résultats en français uniquement.
    0
  • crashoverline
    pour un ecran lcd à crystaux liquide, pour former une couleur noir le pixel doit être chauffer au max contrairement au pixel blanc. Donc cette histoire est débile, de plus pourquoi attaquer google ?
    0
  • MoOx_t
    Un pixel noir n'est il pas un pixel sans couleur? Le système RGB dit que le noir c'est quand y'a pas de couleurs...
    0