Retrait de Google : la Chine souhaite la réconciliation

La réponse de la Chine à Google ne s’est pas faite attendre. Suite à la menace de retrait du groupe américain de l’Internet chinois, Pékin souhaite conserver google.cn et a également réaffirmé dans un communiqué que « la loi chinoise interdit toute forme de cyberattaque » dont a été victime Google.

Google lève la censure

La firme de Mountain View n’est pas restée les bras croisés en attendant la déclaration du gouvernement chinois. Ainsi, il a décidé de ne plus censurer les résultats de son moteur de recherche. Exemple sans précédent, il est ainsi possible depuis mercredi de trouver des photos des évènements de la place Tien an Men sur google.cn.

De cette manière, Google entend faire pression sur le gouvernement chinois et décider avec lui des conditions pour la mise en place légale d’un google.cn libre.

Une affaire qui tourne à la politique

Pour Brian Plitz, l’affaire Google/Chine prend une tournure politique : « cela dépasse Google maintenant. » Il ajoute même que « le gouvernement américain va s’en mêler. »

Si jamais aucune entente n’était possible, ce seraient 360 millions d’internautes que sacrifierait Google, soit sa plus forte communauté. Il faut néanmoins mettre en lumière que la marché chinois ne représente que de 220 à 600 millions de dollars par an pour Google, contre ses 22 milliards de chiffre d’affaires à l’international.

Google menace de quitter la Chine

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • MaxGix
    Apparemment le blog de Google est déjà censuré, l'article A new approach to China
    (1/12/2010)
    étant sûrement en cause.
    (info)

    La réconciliation s'annonce mal, RIP Google.cn
    1
  • enebre
    Une loi devrait interdire toute censure et ou fournir un acces sans censure par une inscription gratuite au web libre . sans liberté c'est la porte ouverte aux dérives totalitaires .
    VIVE LE WEB LIBRE
    -2
  • Sundevil
    Citation:
    Une loi devrait interdire toute censure et ou fournir un acces sans censure par une inscription gratuite au web libre . sans liberté c'est la porte ouverte aux dérives totalitaires .
    VIVE LE WEB LIBRE


    On parle de la chine et je ne sais pas si tu es au courant mais les libertés, ils s'en br***** un peu.
    1