Google donne un coup de pouce à Internet Explorer

Google vient de publier Google Chrome Frame : un plug-in pour Internet Explorer 8 améliorant les performances en JavaScript de près de dix fois et permettant de gérer le HTML 5.

Quand Trident ne suffit pas

Les benchmarks ont été réalisés sur SunSpider JavaScript par nos confrères de Computerworld et le moins que l’on puisse dire est que Chrome Frame donne un coup de fouet au navigateur de Microsoft. Ce plug-in vient greffer le moteur de rendu WebKit, utilisé sur Chrome ou Safari, sur le moteur de rendu Trident développé par Microsoft. En gros, Google agrafe Chrome sur Internet Explorer. Pour l'utiliser, les éditeurs de page web doivent intégrer une ligne de code qui activera le plug-in. Sans sa présence les sites seront rendus par Trident, n'affectant donc pas l'apparence des sites réalisés pour Internet Explorer. Les autres navigateurs ignoreront ce code.

Google veut que tout le monde ait accès à Google Apps

Mais Google n’a pas sorti ce plug-in uniquement pour améliorer les performances du navigateur concurrent. Chrome Frame permet à Internet Explorer 8 de gérer le HTML 5 et donc de profiter de Google Wave, l’outil de collaboration actuellement en phase bêta et qui devrait être ouvert au grand public d’ici 2010. Le moteur de recherche s’assure donc que les utilisateurs d'Internet Explorer pourront tout de même utiliser son service. La firme recommande néanmoins l’utilisation de Chrome, Safari ou Firefox.

Microsoft est furieux

Comment Microsoft a-t-il réagi en apprenant que Google avait amélioré les performances de son navigateur et avait apporté des fonctionnalités importantes en contournant son moteur de rendu ? Très mal. La firme a crié au loup en expliquant que le plug-in doublait les risques de failles de sécurité et que l’utilisation de Frame contrecarrait la fonctionnalité d’IE8 permettant la navigation privée. Microsoft a cependant précisé qu'aucune faille n'avait été détectée dans le plug-in de Google, mais que c’était un risque qui ne valait pas la peine d’être pris.

C’est avant tout l’amour propre de l'éditeur qui vient d'en prendre un coup. Google a développé ce que Microsoft n’a pas encore livré à ses consommateurs.

On notera que le plug-in fonctionne aussi sur IE6 et IE7, ainsi que sur Vista et XP. Google Chrome Frame est disponible en téléchargement ici.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Wunder
    Microsoft: Merci Google !
    Google: Derient, tout le plaisir est pour moi !
    1
  • kleuck
    A pisser de rire cette situation ubuesque tout de même.
    1
  • astho
    Je trouve ça très drôle qu'une société puisse faire mieux que l'éditeur du logiciel lui même. Microsoft ferait bien de se remettre un peu en question parce que là c'est clairement une humiliation publique.
    0