Google Chrome intègre la reconnaisance vocale

En quelques années, Chrome a parcouru pas mal de chemin : du petit outil certes très rapide, mais dénué de fonctions avancées, il est passé au statut de navigateur de référence, celui qui sait innover et évolué en fonction de la concurrence (tout comme le font Opéra et Firefox, histoire de ne froisser personne). La version 25 de Chrome, actuellement en développement, apporte l’une de ces fonctions novatrices : la reconnaissance vocale.

L’application est désormais capable d’interpréter certaines commandes vocales, et peut par exemple composer un email dicté à voix haute. Cette nouvelle fonctionnalité, baptisé Web Speech API, avait été annoncée en octobre par Google et fait appel à du JavaScript. Ses spécificités, dédiées aux développeurs, sont consultables sur cette page. Il faut bien évidemment posséder un micro ou une webcam sur sa machine pour en profiter. Une première démonstration de l’API est disponible à cette adresse. Celles et ceux qui souhaitent tester la fonction en question doivent installer la version bêta de Chrome, ou l’édition Canary du navigateur. Les résultats sont pour l'instant plutôt modérés : si l'API reconnaît parfaitement certains mots pourtant complexes, il lui arrive de se tromper sur d'autres pourtant très simples et énoncés distinctement. En outre, mieux vaut parler lentement, l'API ayant tendance à oublier certains mots en cours de route lorsque le débit est trop raide. Mais pour un début, c'est plutôt bien parti.

Web Speech APIWeb Speech APIParmi les autres nouveautés de cette 25e édition de Chrome, signalons que toutes les extensions qui ne proviennent pas du Chrome Web Store sont désormais désactivées par défaut sous Windows, comme Google avait prévu de le faire il y a quelques semaines déjà.

Télécharger Google Chrome dans sa version 25 bêta.
Télécharger Google Chrome dans sa version 26 Canary.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Web Speech API, avait été annoncée en octobre par Google et fait appel à du JavaScript

    Quand on connait les déboires avec Java en ce moment, il faudrait qu'ils revoient leur copie.
    0
  • lucoz
    Sauf que Java et Javascript, ça n'a absolument rien à voir...
    0