Google Earth pour voler du plomb

Un Britannique vient d’être condamné pour vol de toit en plomb grâce à Google Earth.

Google Earth : un programme en plomb

Voici une actualité pour le moins insolite qui montre que l’on n’a pas fini de trouver de nouveaux usages à Google Earth.

En l’espèce, un homme de 27 ans passait son temps à scruter le sud de Londres grâce au logiciel de Google en répertoriant les bâtiments utilisant de la toiture en plomb. La nuit tombée, l’homme n’avait plus qu’à se servir pour revendre les matériaux. Il a ainsi récolté près de 110 000 €.

Google Earth et vous

Plaidant coupable, l’homme a été condamné à huit mois de prison avec sursis et 100 heures de travaux publics. Il sera aussi sujet à un couvre-feu. Et vous, quelle utilisation faites-vous de Google Earth ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • lolotux
    Y en a qui sont ingénieux !
    4
  • smallseb
    Qui a donc donné les informations à caractère personnel de cette personne ?
    En fait, j'aimerai bien que la rédaction m'explique un peu plus le procédé qui a été utilisé par la police anglaise pour retrouver le coupable!
    1
  • Anonyme
    A mon avis il s'est fait avoir en le revendant, ça devenait louche
    2