Les Google Glass font forte impression

How It Feels [through Glass]


En juin dernier, Google présentait publiquement ses Google Glass, des lunettes connectées dont nous ne savions finalement pas grand-chose à l'époque. Véritable objet de fantasme pour les amateurs d'objets connectés, Google relance avec brio l'enthousiasme autour de son projet.


La firme a mis en ligne un site dédié au produit, ainsi qu'une vidéo d'introduction qui laisse apparaître quelques usages possibles des lunettes. Mais à bien y regarder, on prend conscience que ces lunettes peuvent en réalité être utilisées n'importe quand et viennent en extension de ce que l'on regarde.


Agir sans rien toucher


Immortaliser un instant en photo ou vidéo ne prend que le temps d'une parole et n'occupe aucune main : vivre un moment tout en parvenant à le conserver sans même y penser, c'est peut-être ça l'avenir. L'interface connectée prend donc place en haut à droite de son champ de vision, dans un style qui n'est pas sans rappeler Google Now. L'interaction avec les lunettes se fait d'ailleurs de la même manière qu'avec l'assistant vocal : en parlant.

Reste un détail : si ces lunettes sont destinées à être portées tous les jours, mieux vaut qu'elles soient un minimum design. Alors afin de garantir à son projet la pointe en terme de technologie comme de mode, il se murmure qu'un accord serait en cours de négociation avec la jeune startup spécialisée dans les lunettes Warby Paker, à en croire le New York Times. Une démarche qui ne surprend finalement pas, les lunettes de Google ayant d'ailleurs été vu durant la Fashion Week de New York en septembre dernier.

Quelques chanceux pourront poser les lunettes sur leurs nez lors de la prochaine conférence Google I/O en mai, à condition d'avoir déboursé les 1 500 $ demandés …. Pour le reste de l'humanité, la firme a lancé une campagne marketing permettant de pouvoir rejoindre le projet sans avoir à dépenser le moindre sou, à condition d'être plus créatif que la moyenne. Le mot-dièse-qui-est-en-fait-un-croisillon (ou Hashtag) #ifihadglass peut être utilisé sur Twitter ou Google+ pour exposer sa motivation jusqu'au 27 février. Pensez-vous avoir ce qu'il faut pour convaincre Google ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • reloaded47
    La video ressemble plus à une publicité pour GoPro.
    0
  • ARGlass
    La première expérimentation publique de lunette de réalité sur verre transparent est française. C'était en 2009 à la Cité des Sciences, le projet "REVES" porté par consortium R&D de plusieurs partenaires dont la société Laster technologies qui a expérimenté son premier prototype de lunette à cette occasion avec une technologie qui permet de projeter directement sur un verre de lunette transparent semi-réfléchissant (ce qui permet d'avoir un champ d'affichage virtuel plus large). La lunette embarque une mini caméra pour le tracking du champ de vision.
    http://youtu.be/aP6p8Mu8Tag
    Laster technologies présentera un nouveau modèle de lunette sans fil pour smartphone Androïd à l'occasion du prochain festival francilien "Futur en Seine" en juin prochain.
    0
  • ARGlass
    La première expérimentation publique de lunette de réalité sur verre transparent est française. C'était en 2009 à la Cité des Sciences, le projet "REVES" porté par consortium R&D de plusieurs partenaires dont la société Laster technologies qui a expérimenté son premier prototype de lunette à cette occasion avec une technologie qui permet de projeter directement sur un verre de lunette transparent semi-réfléchissant (ce qui permet d'avoir un champ d'affichage virtuel plus large). La lunette embarque une mini caméra pour le tracking du champ de vision.
    http://youtu.be/aP6p8Mu8Tag
    Laster technologies présentera un nouveau modèle de lunette sans fil pour smartphone Androïd à l'occasion du prochain festival francilien "Futur en Seine" en juin prochain.
    0