Google Play Store, le magasin d'application qui parlait trop

La question de la confidentialité est un sujet sensible sur internet. Le magasin d'application de Google, le Play Store, se retrouve au centre des attentions suite à un billet d'un développeur qui explique avoir accès aux informations personnelles des utilisateurs de son programme.

La plateforme de téléchargement serait en effet un peu trop bavarde sur ceux qui l'utilisent. Dès qu'une personne télécharge une application payante, certaines données seraient alors transmises à son auteur. Le développeur australien Dan Nolan a remarqué ce détail en passant par la console d'administration de la boutique.

D'un simple clic, il a accès aux informations personnelles des utilisateurs de son application : nom et prénom, adresse email ou même position géographique. Des données qui, de son propre aveu, pourraient lui permettre de « traquer et harceler les utilisateurs qui laissent des avis négatifs ou qui se font rembourser l'application ».


En réalité, ces informations sont nécessaires notamment dans le cadre du remboursement d'une application payante, ce qui explique que cet échange de données ne concerne pas celles qui sont gratuites. Les conditions d'utilisation du Google Play Store indiquent d'ailleurs : « Google peut avoir besoin de fournir vos données à caractère personnel, comme votre nom et votre adresse e-mail, aux Fournisseurs dans le but de traiter vos transactions et/ou de vous fournir le Contenu. Google a convenu avec les Fournisseurs qu'ils utiliseront ces informations conformément aux règles de confidentialité. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire