Google Wave : tout ce qu'il faut savoir

Un aperçu de Google WaveUn aperçu de Google WaveAvec Google Wave, c’est une petite révolution que Google se prépare à apporter à sa gamme de services en ligne. Annoncé la semaine dernière, ce nouvel outil a beaucoup fait parler de lui depuis, voilà donc l’occasion de découvrir en détail ce nouveau nom venu de chez Google.

La révolution de la communication en ligne ?


« Wave va rendre caduc tous les projets actuels de communication », voilà qui ne manque pas d’ambition dans la bouche de Jens Rasmussen, l’un des développeurs à l’origine du projet chez Google. Google Wave est donc présenté comme un outil de communication très poussé, dont les possibilités devraient aller au-delà des simples interactions entre les utilisateurs. Celui-ci sera donc accessible directement depuis un navigateur, et compatible avec Internet Explorer, Firefox, Safari, Opera, Google Chrome, mais aussi depuis l’Internet mobile.

Le tout se compose, au premier abord, d’une interface relativement classique, comprenant une liste de contacts et un fil de discussion comparable à Twitter. Les discussions peuvent donc être révélées en cliquant dessus, et le détail peut ainsi être consulté, chaque intervenant étant identifié par son avatar. Lors d’une discussion, il est possible de voir en temps réel ce que chaque intervenant tape sur son clavier (une fonction que nous n’avions plus vue depuis ICQ), tout en étant surveillé par un correcteur automatique d’orthographe. Il est également à noter que le système bénéficie d’un système d’historique des conversations, et dont les nouveaux arrivants dans la discussion pourront également profiter, puisqu’il est possible d’inviter une nouvelle personne à une discussion simplement avec un glissé-déposé de son contact dans la fenêtre adéquate.

De l'ancien et du nouveau


Pour Google, le pari de Wave était donc de repousser les limites de la messagerie en ligne, et donc de proposer des fonctions plus ou moins inédites. Le service devrait donc permettre le partage de documents et d’applications, comme des photos, mais aussi des films ou des jeux. Google souhaite également y offrir une certaine synergie avec ses différents services, par exemple avec la possibilité de partager des cartes Google Maps ou Google Earth à travers l’interface, toujours grâce à un glissé-déposé.

Google Wave n’existe pour l’instant qu’en test interne et n’est pas disponible au public à l’heure actuelle. En ce qui concerne une date de sortie, l’éditeur affirme qu’il devrait être disponible avant la fin de l’année. En attendant, la firme présente ce service dans une vidéo tirée de la récente conférence Google I/O.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • SiM07
    Je suis désolé de faire un commentaire négatif, mais je doute que cet article ai été fait après un visionnage de la vidéo ...

    Toutes les informations sont pourtant dedans et il est très clairement indiqué que Google Wave repose sur HTML5 et donc on peut directement exclure Internet Explorer.

    Le correcteur d'orthographe est une application en plus, tout comme l'est le traducteur. Je ne me souviens pas non plus d'on discute d'une intégration de Google Earth mais simplement de Google Maps.

    A noté que le glissé déposé nécessite une application tierce, quid de sa mise à disposition sur l'ensemble des plates-formes.

    Parmi les points intéressants de Wave, on notera qu'il repose sur des standards existants à savoir XMPP (Jabber en gros), dont il étend les capacités. Google aime beaucoup ce protocole puis Google Talk repose également dessus et le son en est également une contribution.

    Il sera possible d'avoir son propre serveur de Wave et non d'utiliser obligatoirement la plate-forme de Google. Ils présentent cela comme les serveurs de mail à travers le monde.

    Google Wave est une application cliente 100% JavaScript/CSS/HTML généré via le Google Web Toolkit et donc entièrement codé en Java.

    Je ne vais pas m'étendre plus sur le sujet, une chose est sur, en lisant cet article je suis loin d'avoir tout savoir ... très loin même !
    1
  • fr78
    En gros, ils réinventent le chat !
    Avec quelques gadgets en plus, comme le correcteur orthographique, qui ne pourra pas corriger grand chose tant ceux qui "chattent" écrivent mal (et je ne parle même pas de l'orthographe simplifiée SMS),
    plus des cartes, ou que sais-je...
    "La révolution de la communication en ligne ?" d'après Nicolas Aguila...
    Attendons quelques années pour ce prononcer là dessus.
    Personnellement, depuis 20 ans que je suis dans la place, je n'appellerai pas cela une révolution, mais une évolution, ou pire un recyclage.
    0
  • SiM07
    fr78, non c'est beaucoup beaucoup plus fort ! Il faut voir la vidéo pour s'en rendre compte. En fait Google Wave et un méga mashup boosté au stéroïde. Je ne sais pas si ça va marcher mais c'est bluffant.

    En gros c'est un système de mail, passant en mode chat si besoin, dans lequel on peut faire du travail collaboratif style wiki. On peut repasser la discussion comme un mode vidéo.

    Les Waves peuvent être intégré sur un site et comme toujours la mise à jour est en temps réel. Tu édites sur Google Wave, on voit en direct live sur le blog !

    Alors oui, il n'y a rien de forcement très nouveau, mais c'est un très gros projet de part le nombre de fonctionnalité. Après quid de si ça va fonctionner, l'interface Google Wave peut être pas ... le protocole en revanche, lui c'est fort possible. on arrive sur le Web du temps réel.
    0