Google blog : 15 000 000 $ pour perte d'anonymat

Rosemary PortRosemary PortBlogueuse canadienne virulente, Rosemary Port s’attaque sans vergogne aux mannequins et plus particulièrement à une de ses compatriotes, Liskula Cohen. Ses propos ne sont pas du goût de Google qui a révélé le nom de la blogueuse. Pour réparation du préjudice subit, la jeune femme de 29 ans demande 15 millions de dollars au géant américain.

Une plainte qui fait tout dérailler

L’affaire a commencé avec Liskula Cohen. Souhaitant connaître le nom de celle qui l’avait insulté de « psychotique », « menteuse » ou encore « débauchée », le mannequin canadien a déposé une plainte auprès du tribunal de New York. Le blog de Rosemary Port étant hébergé sur la plateforme Blogger de Google, c’est tout naturellement au géant américain que le tribunal a demandé de révéler le nom de la blogueuse. Aussitôt dit, aussitôt fait : Rosemary avait perdu son anonymat.

"J’ai l’impression que ma vie privée a été violée"

Liskula CohenLiskula Cohen

Alors que Liskula Chohen avait décidé de passer l’éponge, la blogueuse canadienne n’allait pas en rester là. Ainsi, c’est par son avocat, Maître Strazzullo, qu’elle a fait connaître sa demande monétaire à Google, invoquant son droit de parler anonymement. À ce sujet, elle explique que « c’est devenu une foire et ce n’est pas de ma faute. Avant qu’elle ne porte plainte, j’avais probablement deux visiteurs par jour sur mon blog : elle et moi. J’ai l’impression que ma vie privée a été violée. » Rappelons néanmoins que tout blogueur est responsable de tout le contenu publié sur son blog.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • homer planetesfr
    Fallait peut etre y penser avant d'insulter une autre personne.

    Ca doit lui faire drole de voir ce que c'est lorsqu'on est publiquement accusé et que son nom est diffusé partout sur le Net c'est pourtant a juste titre.
    Rosemary Port se retrouve a son tour de l'autre coté de l'ordinateur mais visiblement elle n'aime pas ca, peut-etre comprendra t'elle ce que Liskula Cohen a put ressentir.
    0
  • Anonyme
    Citation:
    Ses propos ne sont pas du goût de Google qui a révélé le nom de la blogueuse.

    Google a révélé le nom sur requête du tribunal et non parce que les propos ne lui plaisait pas.
    Google se moque un peu des critiques d'un mannequin.
    5
  • Anonyme
    rectification : "plaisaient"
    0