Play Games, Music All Access, Maps ... le tour des annonces Google I/O


Ça travaille dur chez Google. Hier se tenait la conférence de développeurs Google I/O. L’occasion pour la firme de dévoiler plusieurs nouveautés pour certains de ses services. Il a logiquement surtout été question d’outils à disposition des développeurs leur permettant tantôt de décupler leurs possibilités en terme de travail que de rentabilité grâce au Google Play Store.

Mais dans le lot, plusieurs innovations concernent directement les utilisateurs que nous sommes. Et si la liste est longue, nous regrettons quand même l’absence d’une nouvelle mise à jour d’Android ainsi qu’une quelconque évocation des lunettes connectées, les Google Glass. Mais ne boudons pas notre plaisir et faisons le point sur les sujets abordés.

Le jeu vidéo à l’honneur

À défaut de mise à jour du système, certains composants d’Android ont été mis à jour pour faire place à une nouvelle fonctionnalité : Google Play Game. Comme pressenti dans une précédente actualité, il s’agit d’un Game Center-Like. Attendez-vous enfin à ne plus regretter le passage d’un appareil à un autre, vos sauvegardes seront stockées en ligne. Des succès font également leur apparition tandis que des tableaux de scores sont à la disposition des joueurs.

Notons au passage une modification du service de notification d’Android, qui est désormais en mesure de les synchroniser en temps réels sur les différents appareils. Comprenez par là que lorsqu’une notification est lue sur un smartphone, elle n’apparait plus sur une tablette.

Le Spotify-killer de Google : Play Music All Access

Autre nouveauté attendue, un service de streaming musical venant enfin concurrencer le géant Spotify et notre Deezer national. Son nom est particulièrement long : Google Play Music All Access. À travers l’application Play Music - qui profite au passage d’une mise à jour vers la version 5.0 -, il va être possible d’accéder à l’intégralité du catalogue de Google moyennant 9,99$ par mois. Soit, un alignement sur les autres offres.


Pour l’instant, le service n’est accessible qu’aux USA. Espérons simplement que Google Play Music All Access arrivera dans notre pays plus rapide que Play Music en son temps. Comme Spotify, des suggestions personnalisées agrémentent la navigation, sous forme de playlist.

Google+, en avant les fonctionnalités

Le réseau social de Google a logiquement été l’un des axes principaux de la conférence. Ce fut l’occasion de dévoiler l’apparition de pas moins de 41 nouveautés, réparties entre l’interface de Google+ et ses fonctionnalités - Hangouts et les photos pour ne citer qu’elles.

La structure du flux d’actualité est totalement revue. Désormais, l’affichage se compose de plusieurs colonnes dynamiques et animées rendant l’ensemble un peu plus vivant. Cela suffira-t-il à atténuer la sensation de vide qui règne parfois sur le réseau ? Nous verrons.

En parallèle, Google en a profité pour annoncer le passage des Hangouts, ces conversations textuelles, audio ou vidéo à deux ou plusieurs intervenants, en une application autonome compatible Android et iOS. Google vient donc directement jouer dans la cour de Skype, qui propose des fonctionnalités très proches.

Google Photos: Great photos, in less time

Enfin, la photo a été également repensée avec la possibilité d’héberger plus de contenu (15 Go contre 5 actuellement) et de retoucher instantanément ses clichés en ligne grâce à un outil intégré, aux performances vraisemblablement intéressantes. Enfin, dernier détail : lorsqu’un fichier est uploadé sur Google+ et qu’aucun hashtag n’y est lié, les serveurs vont l’analyser afin de déterminer le sujet. Exemple concret, si la tour Eiffel apparaît dans le cadre, le « mot dièse » #TourEiffel va automatiquement s’ajouter. À la fois fascinant et inquiétant.

Un coup de polish pour Chrome

Le navigateur Chrome passe aussi à la moulinette des annonces. Mis à part des performances en hausses, Google Voice débarque sur le web, accompagné de l’assistant Now. Contrairement à Android, le dispositif est en permanence « à l’écoute » et il suffit de prononcer « Ok Google » pour procéder à la recherche. Un gentil coup d’oeil aux Google Glass, que l'on active d'un simple « Ok Glass ».

Refonte totale pour Google Maps

La plus grosse annonce concerne finalement Google Maps. Le service de cartographie lancé en 2005 a été revu de fond en comble, aussi bien depuis les navigateurs que sur les appareils mobiles - smartphones ET tablettes.

La partie web subit un bon ravalement de façade : son interface est repensée et surtout épurée, avec un affichage plein écran. Exit le panneau latéral, il faudra désormais compter sur la mince barre de recherche, placée en haut à gauche, et sur des cartes, à la manière d'un Google Now. La fonctionnalité la plus impressionnante est incontestablement la vue 3D des villes. Cette nouvelle mouture est déjà accessible en version preview, sur invitation à demander depuis la page dédiée.

Sur mobile, Android et iOS passent également par la case "refonte de l'interface", toujours dans une inspiration proche de Google Now. Ce sont surtout les possesseurs d'iPad qui seront heureux d'apprendre que l'application est enfin optimisée pour le format. Un peu de patience est néanmoins requis, ces nouvelles versions sont attendues pour cet été seulement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire