Google : les étudiants chinois à l'origine des attaques

Selon l’enquête de la CIA, les attaques subies par Google ces derniers mois puiseraient leurs sources dans deux universités chinoises réputées.

Un rapport avec le gouvernement chinois ?

L’une est basée à Shanghai. Reconnue pour sa section informatique, Shanghai Jiaotong aurait été secondée par Lanxiang spécialisée dans la formation des ingénieurs militaires.

Les intrusions dont ont été victimes les serveurs de Google ont été découvertes en décembre dernier. La firme de Mountain View avait alors menacé la Chine de se retirer de son territoire et d’ôter les filtres utilisés sur les internautes chinois.

Aujourd’hui, c’est le New York Times qui révèle les sources de ces attaques. Reste à savoir s’il y a ou non un lien entre les universités suspectes et le régime chinois.

Retrait de Google : la Chine souhaite la réconciliation

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires