HTC One X+ : nos premières impressions

HTC a annoncé officiellement son nouveau haut de gamme, le One X+. Pour l'occasion, nous avons pu poser nos mains sur le dernier smartphone de la marque. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la firme taïwanaise a mis le paquet pour jouer dans la cour de l'iPhone 5 d'Apple et du Samsung Galaxy S3. Pour faire simple, le One X+ est un One X en mieux, à tout point de vue. Son processeur Nvidia utilise la dernière génération de Tegra 3 (AP37, contre AP33 dans le One X), dont les quatre cœurs tournent à 1,7 Ghz. De quoi le rendre, grâce à diverses optimisations, jusqu'à 27 fois plus véloce.


La caméra frontale profite de cette cure de jouvence, avec un capteur 1,6 mégapixel à ouverture f2.2. La vidéo est aussi possible jusqu'à 720p. Le capteur dorsal n'évolue pas, mais le logiciel a subi quelques optimisations. La mémoire interne s'appuie désormais sur 64Go, ce qui devrait être suffisant pour stocker photos, applications, films et musiques. Du côté de la batterie, le One X+ atteint les 2 100 mAh permettant de gagner jusqu'à 37% d'autonomie supplémentaire, selon ses concepteurs.


Esthétiquement, le One X+ reprend la coque monobloc qui fait le succès de finition d'HTC. Cette fois, on est face à un design complètement mat avec certains détails rouges, tels que les boutons sur la partie inférieure de l'écran. L'écran enfin, repose sur un SuperLCD 2 de 4,7 pouces qui affiche une définition de 1280 x 720. Pour le protéger des mauvaises manipulations, il fait appel à la technologie Gorilla Glass 2.


Sense joue aussi la carte du +


Les nouveautés se trouvent également du côté de l'interface maison Sense, ici en version 4+ et appliquée à Jelly Bean. La galerie photo fait peau neuve : mieux organisée, on peut trier ses photos par évènements ou les placer sur Maps.

HTC en profite pour introduire un nouveau service, Premiers Pas. Le concept est simple : avant même de recevoir son appareil, il est possible de le configurer intégralement depuis un navigateur web. En quelques clics, on ajoute ses différents comptes à synchroniser, on change le fond d'écran et on installe des applications sans  jamais avoir le smartphone entre les mains. Cela n'a rien d'indispensable, mais l'idée est amusante pour les plus impatients.


Disponible à la fin du mois à 649e, le HTC One X+ sera vendu chez Amazon, Cdiscount, Grosbill, LDLC, Phone and Phone, Pixmania et Rue du Commerce

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • rob_fer
    Sous quel OS?
    0
  • herwawan
    Android 4.1, Jelly Bean !
    -1
  • squirrel
    clairement le one x qui aurait du sortir comme ça d'abord !
    0