Hadopi : l'amendement polémique sur-référence les offres légales

La police devra-t-elle filtrer les moteurs de recherche ?La police devra-t-elle filtrer les moteurs de recherche ?Les offres musicales légales sont mises en avant par le gouvernement depuis la présentation du projet Hadopi. Hier un amendement proposé par Franck Riester, rapporteur de la loi, a été voté. Il institue le principe de sur-référencement de ces offres dans les moteurs de recherche. Rien de plus difficile à mettre en place.

Identifier les sites légaux

C’est un label qui sera donc décerné aux services légaux. Il leur permettra d’être mis en avant dans toutes les sources d’information sur le sujet, dont les moteurs de recherche. Des expérimentations pourront également être menées pour mettre en place un filtrage des offres illégales.

Cet amendement pose ainsi de nombreuses questions concernant notamment la neutralité que le Net a toujours connue jusqu’à aujourd’hui. Un tel sur-référencement entrainerait ainsi une mise en avant d’une offre plutôt qu’une autre. De là à dire qu’une offre culturelle « officielle » serait ainsi promue, il n’y a qu’un pas que l’opposition franchit allègrement. Difficile également de croire que le filtrage sera efficace, les pouvoirs publics se battant depuis longtemps pour lutter contre les contenus pédophiles ou nazis, en vain. Les débats continuent aujourd’hui à l’Assemblée.

De son côté, Google a aujourd’hui réagi sur Ecrans.fr en ne se considérant pas plus inquiet que cela, par le biais d’un porte-parole français. La ministre ayant oralement précisé en séance que ces mesures visent à mettre en place un portail dédié. Concernant le texte de loi en lui-même, Google espère « vivement qu’il s’agit ici d’un malentendu découlant d’une formulation sujette à interprétation.Ce serait aller loin que de demander aux moteurs de recherche de sur-référencer certains sites labellisés, cela constituerait une forme de censure. » Les débats continuent aujourd’hui à l’Assemblée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • shitakunai
    n'importe quoi . vouloir empecher le consommateur de trouver mieux. quelle bande de...
    suffira peut-etre de ne consulter que la troisieme ou quatrieme page alors ? ou bien se tourner vers un nouveau moteur.
    moi, si je ne peux plus telecharger, ce que je fais tres peu, voir pas du tout pour les oeuvres fr, et bien j'utilise des sites de streaming. de ma vie, je n'ai jamais achete ( enfin presque ) un CD de musique car c'etait trop cher, alors c'est pas aujourd'hui que je vais le faire. lol
    0
  • xjet
    pourtant google au Japon est bien censuré !
    1
  • smokonzewater
    france - japon/chine meme combat !!!!!
    0