Piratage : la France montre l'exemple aux USA

Mitch Bainwol, CEO de la RIAAMitch Bainwol, CEO de la RIAAAlors que la loi Création et Internet, mieux connue du public sous le nom de Hadopi, doit être ratifiée aujourd’hui même par le Parlement, voilà que la RIAA, l’organisme américain chargé de défendre les droits d’auteur, cite la France comme exemple dans la lutte contre le téléchargement. L’industrie du disque américaine pourrait en effet s’inspirer de notre projet de loi pour proposer une solution similaire sur le sol américain.

La France, modèle pour les USA


C’est lors d’une interview accordée à nos confrères américains de Cnet que Mitch Bainwol, CEO de la RIAA, s’est exprimé sur le modèle français. Selon lui, la peine en trois parties (deux avertissements avant coupure de la connexion) est « un signe que les relations entre les FAI et les ayant droits à travers le globe deviennent plus fortes ». « Chaque pays doit créer ses propres solutions face à ce challenge, mais la manière de procéder est claire. Les FAI et les propriétaires de contenus doivent travailler ensemble de manière constructive pour trouver des solutions qui fonctionnent pour tout le monde ».

Cette loi continue pourtant de soulever la polémique chez nous. En effet, les associations d’internautes et de consommateurs n’ont pas manqué de critiques envers Hadopi ces derniers mois, de même que Bruxelles s’est opposé à plusieurs points évoqués pour cette loi. Enfin, il faut s’attendre à ce que le Conseil Constitutionnel remette la remette en cause prochainement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
28 commentaires
    Votre commentaire
  • Nordlaser
    Mais finalement, cette HADOPI, elle touche l'Europe ou la France uniquement ? (Pour l'heure?)
    0
  • patrickchirac_62
    la solution a ce qui croyait exporte de l étrange
    0
  • jayce0611
    Et surtout, si ça marche pas, ca va servir d'exemple a tout le reste du monde ? ben malheureusement, dans ce sens là, j'en doute..
    0