La position de Free fait des mécontents

Numéricable s’est plaint de l’attitude de Free auprès de l’Hadopi, estimant que le FAI utilise le manque de popularité de cette loi pour gagner un avantage déloyal sur ses concurrents.

Numéricable jaloux ?

Nous vous rapportions que Free faisait de la résistance en refusant d’envoyer les emails d’avertissements, après avoir transmis les identifiants de ses abonnés en version papier, ce qui est beaucoup plus pénible à gérer.

Une des conséquences de cette attitude est la révolte de ses concurrents, en particulier Numéricable qui fut pour le moins décrié lorsqu’il a envoyé les courriers deux jours avant la date officielle. La situation est d’autant plus critique commercialement que la prise de position de Free a été louée par le député Nicolas Dupont-Aignan qui est opposé à la loi et appelle les internautes à rejoindre Illiad.

Free profite de l’impunité

La réponse montre avant tout les défauts du texte, le décret prévoyant les sanctions n’ayant pas encore été promulgué. L’Hadopi avertit donc Free que même si ses abonnés n’ont pas reçu l’email, une récidive entraînera l’envoi d’un recommandé. De son côté, le ministère de la Culture a condamné le fournisseur d’accès dans un communiqué, mais cela ne reste que des paroles.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • pisix
    @kleuck :
    Je ne veux même pas lire jusqu'au bout tellement c'est bourré de fautes !!!
    C'est inadmissible !
    Il faudrait déja apprendre à écrire avant de dire des choses comme ca !

    VIVE FREE ! Tout le monde devrait faire comme eux !
    Il faut se rebeler !

    J'ai free j'ai tout compris.
    1
  • NicolBolas
    Tu aurais FDN, tu aurais encore mieux compris ;)
    2