Apiadopi, presque rien à voir avec Hadopi

Alors que la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) se met doucement en place, Renaud Veeckman fait de plus en plus parler de lui. Ce particulier avait en effet enregistré à son nom, en mai dernier, la marque Hadopi afin de couper l’herbe sous le pied du gouvernement. Aujourd’hui, il lance son projet de plateforme légale et « mutualiste », Apiadopi.

Une plateforme tournée vers les artistes

Apiadopi se pose donc comme « une alternative active et constructive » à la fois à loi Hadopi et au téléchargement illégal sur Internet. Selon son créateur Renaud Veeckman, le site « reposera sur le principe de juste rétribution des créateurs ». Concrètement, ceux-ci toucheront 70 % des recettes d’une oeuvre vendue sur le site, qui n’en touchera alors que 30 %.

Le site ne compte d’ailleurs pas se limiter à la musique, mais veut s’étendre aux vidéos et films, au texte et à la photographie. Enfin, le prix de vente des oeuvres serait fixé par l’artiste. Apiadopi ne devrait donc rien proposer de révolutionnaire, et devra d’abord trouver une quantité suffisante d’artistes pour rendre son service intéressant auprès du grand public. L’ouverture du site est prévue pour septembre 2010.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • ismaelilias
    A mon avis, devant un tribunal, une telle marque ne fera pas long feu : le nom "HADOPI" étant largement connu au moment du dépôt de la marque, d'autant que celle-ci constitue sciemment une réaction au nom de la haute autorité.
    0
  • Anonyme
    Si ce n'est que çà, il aura vite fait de trouver un autre nom.

    Ensuite, ça me paraît léger pour qu'un tribunal puisse prononcer une condamnation à l'encontre d'une personne même morale.

    Business is Business et si ce projet satisfait le triangle consommateur-artiste-distributeur, longue vie à cette initative...
    0
  • obi_one
    Je doute quand même que ce projet plaise aux majors ! Faut-il aussi qu'il trouve les artistes...
    0