Hadopi 3 : la croisade contre le streaming peut commencer

Le Président français, Nicolas Sarkozy, vient d’annoncer la prochaine mise en place d’Hadopi 3, nouvelle opération destinée à abattre le streaming illégal.

C’est lors d’un forum sur la culture à l’ère du numérique que Nicola Sarkozy s’est félicité des résultats de la Haute Autorité qui aurait réussi à faire baisser le piratage de 35% en France. Cette donnée n’a pas été commentée et on ne sait pas d’ailleurs par qui et comment elle a été calculée.

Le cas des réseaux peer-to-peer étant plus ou moins réglé, la prochaine cible du gouvernement était toute trouvée avec le streaming. « J’aime une musique, je veux la partager : la démarche n’est pas en soi négative. Mais sur les sites de streaming, l’idéologie du partage, c’est l’idéologie de l’argent : je vole d’un côté et je vends de l’autre », a déclaré le Président Sarkozy. Les sites visés ne seront pas Deezer, Spotify ou les services de VOD, mais plutôt des sites tels que Megaupload, Rapidshare et autres.

En septembre 2011, TMG, responsable du collectage des adresses IP pour le compte d’Hadopi, s’estimait prêt à s’attaquer au streaming. Néanmoins, pour mener une telle opération, ils devraient installer des sondes chez les FAI ou les hébergeurs, un procédé qui va à l’encontre des droits à la vie privée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • pseudo9876@guest
    fini le p0rno gratos .... :(

    vive les series françaises pourries gratos en VOD

    VDM
    2
  • kelsett
    Longue vie au VPN !
    2
  • Asche@IDN
    Et ba bon courage....
    0