[MWC] Ascend P2 : Huawei veut envahir l'Europe

Un jour avant l'ouverture officielle du Mobile World Congress 2013, Huawei introduit à l'occasion d'une conférence son nouveau fer de lance : l'Ascend P2, successeur du P1 lancé l'année dernière au CES. Ce smartphone Android 4.1.2 Jelly Bean à la finition plastique mat n'est épais que de 8,4 mm et est équipé d'un large écran de 4,7 pouces. La définition est de type 720p (1 280 x 720) dont la résolution atteint les 315 ppp.

Ces valeurs sont quelque peu surprenantes (sans être décevantes), sachant que la tendance 2013 pour les téléphones haut de gamme penche plus en faveur du Full HD, soit 1920 x 1080. L'écran enfin est protégé par la seconde génération de Gorilla Glass et profite de la technologie Magic Touch, permettant d'interagir avec les fonctions tactiles tout en gardant ses gants. Cette fonction, introduite pour la première fois sur le Lumia 920 de Nokia, devrait ravir ceux qui ne quittent plus leurs gants depuis le début de l'hiver.


Une interface maison fluide


L'interface est retouchée par Huawei, dénommée Emotion UI 1.5 et fonctionne sur un système de volet. Après quelques minutes d'utilisation, difficile de la prendre en défaut : fluide, elle reste proche de la présentation originale d'Android.

Côté matériel, ce nouvel Ascend est mû par un processeur à quatre coeurs cadencés à 1,5 GHz - probablement d'origine Qualcomm. La quantité de mémoire vive se limite par contre à 1 Go, là où plusieurs concurrents ont déjà doublé cette valeur. Le stockage interne s'élève quant à lui à 16 Go, extensible grâce à un port micro-SD placé sur la tranche. La bonne nouvelle se trouve du côté de la batterie et ses 2420 mAh, qui devraient assurer à ce Huawei une autonomie intéressante.


Axer sur le multimédia et l'autonomie


Les aptitudes photo sont mises en avant grâce à un capteur dorsal de 13 mégapixels rétroéclairé et un mode HDR. En photo, comme en vidéo, il capte en Full HD - 1920 x 1080, le déclenchement étant assuré par un bouton dédié sur la tranche. Reste à voir, dans les faits, la qualité des clichés une fois extraits de l'appareil. Comme à l'accoutumée, un petit capteur frontal est implanté à des fins de visioconférence.

En terme de connectivité, le P2 met l'accent sur sa compatibilité LTE/4G "Cat 3", soit jusqu'à 150 Mbit/s. Dans les faits, nos infrastructures sont pour l'instant limitées à 100 Mbit/s et il reste à confirmer les fréquences avec lesquelles il sera en mesure de fonctionner. Quoique, même s'il n'était pas apte à utiliser celles en 800 et 2 600 MHz, il se pourrait bien que les fréquences 4G 1 800 MHz françaises soient bientôt en mesure d'exploiter la norme.

Le tarif se place à un niveau intéressant, sans atteindre le rapport qualité/prix du Nexus 4 : 399€. Le P2 sera disponible en France en partenariat avec Orange à partir de juin prochain, dans deux coloris : noir et blanc.


Huawei Ascend P2


Retrouvez toute l'actualité du Mobile World Congress

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire