La suite Symphony d'IBM est un succès

SymphonyIl est parfois difficile d’imposer un logiciel alternatif auprès d’un public habitué à un certain standard. IBM vient pourtant de réussir ce qui pourrait passer pour un coup de maître avec sa suite bureautique Symphony, qui a totalisé plus de 100 000 téléchargements lors de sa semaine de lancement.

Surprise pour IBM

« Pour être honnêtes, nous avons été surpris de la vitesse à laquelle les gens se sont jetés dessus », explique Mike Rhodin, manager général chez IBM. Mais que peut donc bien proposer cette suite logicielle pour intéresser à ce point le public ? Le fait que la suite bureautique, bien que développée par une entreprise à but lucratif et connue pour sa maîtrise en matière de logiciels, soit gratuite aura été un argument de poids. Et ce malgré les premiers jours, pendant lesquels il fallait s’inscrire chez IBM afin d’avoir accès au logiciel, ce qui n’est plus le cas après que l’entreprise ait reçu plusieurs plaintes à ce propos.

Basé sur OpenOffice

Ensuite, Symphony est une suite bureautique basée sur le fameux OpenOffice.org, l’un des premiers concurrents (avec StarOffice, pour mettre tout le monde d’accord) de la suite Office de Microsoft. Cela lui permet entre autres de gérer nativement un très grand nombre de formats de fichiers. En définitive, c’est un lancement très prometteur que connaît Symphony et cela laisse augurer une concurrence intéressante avec le leader Office, qui détient plus de 90% du marché.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • davidbenard
    A première vue ça a l'air vraiment pas mal, à essayer maintenant !
    0
  • Pierric M
    Ben j'vais l'faire de ce pas ! j'aispér poure may niouz à venire kya un caurrecteure d'aurtograffe
    0
  • xtelle
    Dommage que l'enregistrement et le téléchargement soit si chiant, si long. A part ça, que du bon :)
    0