Les autorités sanitaires lancent l'alerte contre les faux kits IVG sur Internet

Les autorités sanitaires mettent les consommateurs en garde contre un kit avortement actuellement en vente sur Internet.

Nommé MTP Kit, il est composé d’un assortiment de médicaments (4 pilules de Misoprostol et 1 pilule de Mifepristone) dont l’objectif est de provoquer un avortement. Problème, il n’a pas reçu l’approbation de la direction générale de la santé ni pour une mise sur le marché français, ni pour son importation sur le sol national. Pour entretenir un climat de confiance, les sites qui le commercialisent expliquent qu’il « a été élaboré conformément aux directives émises par le Collège royal des obstétriciens et gynécologues, Royaume-Uni. » Il ne faut pas se fier à ces allégations.

Vendu par la société CIPLA Limited, il présenterait des risques pour les femmes qui y auraient recours. Selon des analyses réalisées sur demande de l’agence du médicament (Afssaps), il pourrait provoquer « échec de l’avortement, hémorragie et infection grave. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire