Ikea passe à l'image de synthèse

Par souci d'économie et pour faciliter son adaptation à différents pays, Ikea réalise désormais une partie des photos de son catalogue par ordinateur.


Dans la dernière édition de son ouvrage, le géant suédois a ainsi réalisé 12% des clichés totalement artificiellement. Ce taux passera à 25% en 2013. Le Wall Street Journal s'est amusé à demander l'avis aux internautes sur un cliché Ikea. Pour 48,5% des 6293 votants, il était réalisé en studio. Ils avaient tort.


Le plus grand studio photo d'Europe


Pour réaliser son catalogue, Ikea dispose du studio photo le plus grand d'Europe dans lequel travaillent 285 personnes, dont des photographes et des designers. Cette partie de son activité compte pour deux tiers du budget marketing de la marque. En passant à l'imagerie de synthèse, la firme suédoise réalise une économie substantielle. Celle-ci lui permet de poursuivre une politique agressive sur ses prix.


L'imagerie numérique lui permet également de s'adapter aux différents pays de son marché en modifiant rapidement les couleurs des objets présentés. Selon Ikea, son logiciel doit encore être amélioré pour un réalisme encore plus accru sur la nourriture, les personnes ou encore quelques tissus.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire