Croissance IT : Forrester joue t-il les devins ?

Forrester, un bureau d'étude américain spécialisé dans l’impact des technologies sur les consommateurs et le monde des affaires, présente une théorie selon laquelle depuis 60 ans, l’évolution d’une technologie présente trois périodes distinctes d'investissement sur des cycles de 8 à 10 ans. Rien de bien nouveau ici, si ce n’est que le bureau d’étude applique cette formule à l’économie de l’informatique américaine. Selon Forrester, les périodes de croissance et d'innovation de l’économie informatique américaine sont d’ors et déjà consommées, laissant la place à la troisième période, celle de la digestion.

Retour de la croissance en 2009

De ce fait, Forrester prévoit une croissance de 7% de l’économie de l’informatique américaine en 2005 et en 2006. Mais pour 2007, elle ne devrait pas dépasser les 2%, subissant un ralentissement du à la fin de la période technologique. A un niveau microéconomique, l'équipement du grand public devrait arriver à saturation et donc les ventes devraient chuter considérablement. Pour ce qui est du marché professionnel, c’est le coût croissant de l’énergie, mais également les restrictions budgétaires qui devraient grever ce domaine. Ainsi, toujours selon cette analyse, 2007 et 2008 devraient être les périodes les plus noires avant un retour de la croissance des dépenses informatiques aux Etats-Unis en 2009 et 2010, croissance de 9% selon les estimations du cabinet.

Cette nouvelle vague de croissance devrait être tirée par quatre domaines sur lesquels investir:
  • Les architectures d'entreprises numériques
  • L'extension de l'Internet
  • L'innovation sur les réseaux
  • Le social computing (moteurs de recherche, blogs et marketing viral)

De quoi prévoir un impact certain sur le marché européen et français.