Le futur des entreprises est écologique selon Intel

Alors qu’Intel vient de donner le coup d’envoi de l’IDF (Intel Developer’s Forum), le fondeur a consacré tout un pan de son exposition aux futurs des entreprises qui n’ont jamais été aussi prisées par les acteurs du marché informatique. En plus de présenter ses technologies de virtualisation, il a longuement fait état de sujets techniques comme la nouvelle architecture de son processeur Woodcrest et de sujet plus pragmatique comme la consommation d’énergie.

En effet, l’IDF est l’occasion de voir les avancées technologiques en matière d’économie d’énergie. Intel l’a bien compris, les entreprises y gagnent, car en plus d’être écologique, car les machines demande moins d’énergie et on besoin de moins d’équipement et de structures pour être refroidies, cela permet de faire des économies qui ne sont pas négligeables. Nous sommes donc en train d’assister à une évolution des mentalités qui devrait très rapidement trouver son application dans les grandes entreprises, mais aussi dans les plus petites.