Une pénurie d'adresses IP dans 100 jours ?

Dans moins de 100 jours, le protocole IPv4 devrait arriver à saturation. L’IPv4, c’est la version 4 de l’IP, le protocole d’adressage auquel est soumise n’importe quelle connexion Internet et plus simplement la connexion qu’il y a chez vous ou derrière n’importe quel ordinateur connecté à Internet.

Mais voilà, déployée massivement, l’IPv4 ne suffit plus. À l’heure où sont écrites ces lignes, il reste moins de 163 millions d’adresses disponibles et ce nombre décroît au rythme de 20 adresses par seconde.

Bien évidemment, une nouvelle version a été mise en place pour éviter la pénurie. Il s’agit de l’IPv6 (l'IPv5 étant utilisé pour désigner tout autre chose) qui code en 128 bits contre 32 bits pour l’IPv4. Avec un tel protocole, le manque d’adresses ne devrait plus se faire sentir avant un bon bout de temps. Les FAI ont déjà commencé à migrer les IPv4 en IPv6.

Au final, cela ne changera rien pour le grand public équipé d’un système d’exploitation récent. Par contre, ceux qui disposent d’un vieux système tel que Windows XP pourraient avoir des problèmes. En effet, s’il n’est pas correctement mis à jour, le passage à l’IPv6 ne se fera pas sans heurts. Il sera alors peut-être tant de changer de système d’exploitation.

Télécharger le compteur d'épuisement IPv4 pour Windows, Mac et iPhone

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
29 commentaires
    Votre commentaire
  • Alrim
    Windows XP peut sans problème supporter IPv6 si le protocole est installé.
    Vous le sous-entendez mais préférez jouer la carte de l'ambiguïté.
    2
  • quecg2
    et oui, avant on aurait jamais pensé que tant d'adresse ip pourrait arriver a saturation ... imaginez le nombre de machines misent en réseau dans le monde !!! Ceci est la preuve qu'Internet a un franc succès !
    1
  • HerveS@idn
    ...et ceci sans compter que pour une IP publique chez son FAI, c'est souvent plusieurs machines par foyer, et je ne parle pas des parcs d'entreprises de milliers d'ordinateurs pour quelques ip publiques.... en effet, il va être TEMPS de passer à IPv6 qui permet je ne sais plus combien de millier d'adresse IP par m² sur terre.
    1