Arnaque sur Internet autour de la location de vacances

S'il paraît que le crime ne paie pas, en revanche, l'arnaque sur Internet rapporte gros. L'une d'elles a fait dernièrement 150 victimes au Royaume-Uni et une centaine en France.

1. Monter de fausses sociétés

Les escrocs, basés en Espagne dans la région d'Alicante, ont monté 3 fausses sociétés de location de vacances. Ils sont ensuite passés par de grands sites de location, tels que homeway.fr ou leur branche française, abritel.fr, et y ont placé leurs annonces.

2. Appâter le "pigeon"

Les personnes séduites ont donc envoyé l'argent pour valider la location puis sont allés en Espagne prendre possession du logement. Une fois arrivés là bas, surprise : ruine, villa de démonstration ou terrain vague, ils doivent se rendre à l'évidence, les locations promises n'existent pas!

3. Encaisser 1,5 millions d'euros

Le mouvement des victimes françaises, animé par M. Leseur, directeur d'une revue immobilière à Rouen, porte plainte. Selon lui, le préjudice atteindrait 1,5 millions d'euros. Les victimes décrivent les escrocs comme "des professionnels parfaitement organisés qui nous écrivent sur papier à en-tête, organisant des contacts téléphoniques très bien faits, et n'hésitant pas à nous communiquer les codes d'accès permettant de retirer les clés de nos villas".

"Ce type d'affaire est très rare"

Néanmoins, l'UFC Que Choisir précise que ce type d'affaire est très rare. La directrice adjointe de l'association, Isabelle Faujour, a même déclaré à l'AFP que c'était « la première année que nous sommes alertés sur une escroquerie qui concerne autant de personnes".

Méfiance donc pour les internautes, car ils ne peuvent compter que sur eux-même pour accorder du crédit aux annonces. Les sites Internet ne sont pas responsables de ce que l'on diffuse par leur biais.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • kristo2507
    Il est vrai que ces sites semblent moins fiables que les centrales de réservation hotelière qui maîtrisent où ils envoient leurs clients... L'existence d'un hôtel est plus facile à vérifier...
    -1
  • BoomBastick
    Ouais enfin bon on va pas tous taper: Villa NotreDame 38 rue bidochon 13000 Marseille dans Google Earth pour vérifier si elle existe...
    J'éspère que ces gens seront punis car ils profitent du fric de personnes qui n'en ont peut être pas beaucoup, et qui depuis des années économisent pour payer des vacances à leurs enfants...
    3
  • F@bien27
    Totalement d'accord, profiter de la confiance des gens, vraiment inadmissible ... Internet, toujours plus dangereux.
    1