La Grèce en retard sur Internet

Alors que nous autres français étions encore il y a quelques années en bas de tableau en terme d’avancée au niveau des accès à Internet, notre pays tricolore est aujourd’hui un des premiers sur le même plan, renfermant les plus gros utilisateurs du Net de toute l’Europe.
Malheureusement pour d’autres, l’arrivée de nombreux acteurs toujours plus féroces sur le marché et la concurrence que se livrent les nombreux opérateurs ne s’applique pas à tous les pays de l’union, notamment à la Grèce, qui se retrouve dernière sur le plan européen en matière d’accès à Internet.
La commission européenne à la Société de l’information réagit...

Le Sirtaki ne règle pas tout

"En terme de population couverte, la Grèce est sérieusement en retard, avec un taux d’à peine plus de 10 %, tandis qu’elle présente les tarifs les plus élevés et l’un des plus bas niveaux de concurrence", indique Viviane Reding, commissaire européenne à la Société de l’information et aux médias.
Le constat est en effet relativement alarmant, notamment lorsqu’on le compare à la moyenne européenne.
En Grèce, seulement 22 % des foyers ont accès à Internet, alors que la moyenne européenne est d’un foyer sur deux.
Plus grave encore, un pauvre petit pour cent des foyers a accès au haut débit alors que l’Europe compte 11 % de ses foyers.
Seulement 30 % des services publics sont en ligne contre 46 % pour la moyenne européenne.
Tous ces chiffres font donc de la Grèce le 24e pays dans le classement européen.
Malheureusement pour nos voisins grecs, la politique du principal opérateur local ne semble pas aller pour arranger cette tendance, puisqu’il a annoncé à la mi-novembre une hausse du prix du haut débit allant de 75 à 240 %, à l’heure où les autres pays, notamment la France, cassent les prix le plus possible.
Cette mesure s’est d’ailleurs vue abandonnée par l’opérateur dernièrement...

Source : Generation NT
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • nexius
    et dire que je me plaignait avan et bé je me dit qu'il y a pire. :-?
    0
  • philippe021
    "une hausse du prix du haut débit allant de 75 à 240 %"

    Je suis le seul à ne pas avoir compris ça ? :whistle:

    Qu'en est-il du prix réel appliqué pour les forfaits Internet ?
    0
  • Twiggy38@IDN
    Imagine qu'un forfait coûte 100€, une hausse de prix de 75 à 240% signifie que bientôt le haut débit coûtera entre 175€ et 340€.
    Ce qui est un rateau plus qu'une fourchette bien sûr.
    0