Privé d'Internet, un ex-hacker de Lulzsec redécouvre la vie

L'ancien porte-parole du groupe LulzSec Jake Davis arrêté l'année dernière a pu obtenir sa remise en liberté conditionnelle au mois d'août. Sauf que depuis, il lui est interdit d'utiliser Internet. Dans une tribune publiée dans le Guardian, le jeune homme anciennement connu sous le pseudo de Topiary revient sur son changement de vie et l'impact, a priori bénéfique, qu'a eu sa complète déconnexion d'Internet.


On s'attendais plutôt à l'effet inverse : après avoir grandi grâce et sur Internet, cette interdiction aurait pu être insupportable à Jack. Pourtant, il raconte que son existence est maintenant « plus sereine », se surprenant à lire les journaux ou à « entrer dans de vrais magasins avec de l'argent réel pour acheter de véritables produits ».


Ces choses n'ont pourtant rien d'exceptionnel, mais cela montre bien la coupure que certains peuvent entretenir entre le monde virtuel et le monde physique, pourtant tous les deux réels. L'ex-hacker redécouvre donc la vie déconnectée et affirme que « l'absence permanente d'Internet a fait de moi un individu plus accompli ».


Il espère que cette révélation pourrait être bénéfique à d'autres, souhaitant que « d'autres dans des situations équivalentes décideront de faire une petite pause à l'écart du web, pour voir s'ils ont des effets similaires ». À ceux qui voudraient tenter l'expérience, pas de panique : comme l'auteur le précise, « ça ne peut pas faire de mal d'essayer ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    L'idée de se couper de toute connexion internet n'est pas nouvelle. Ici, on médiatise la chose autour d'un hacker célèbre ce qui permet de toucher un plus large public mais, car il y a toujours un mais, l'idée de se couper de l'internet dépend de la personne qui va la mettre en pratique. L'internet agit comme une drogue, il y a un excès de tout sur internet, la popularité de certains même si celle ci reste fictive puisque pas vraiment réelle agit sur eux et les pousse à s'enfermer de plus en plus. Certains peuvent effectivement quitter internet durant un moment sans coup férir. D'autres en revanche risquent de rejeter violemment l'idée même de se séparer, même momentanément d'internet, un sevrage, comme pour la drogue, peut s'avérer nécessaire. Il suffit de voir le nombre d'infos qui tombent sur des jeunes, oui ça touche plus facilement les jeunes, qui finissent par s'effondrer devant leur écran (mort en jouant à WoW, hospitalisé à cause de tel ou tel MMO, ...).
    Les psys se penchent d'ailleurs très sérieusement sur le sujet devant la recrudescence de problèmes liés au phénomène internet et la multiplication des accidents (au mieux incidents) que suscite l'addiction à l'internet et aux jeux en ligne.
    0
  • Deez87@guest
    Internet n'est pas une drogue, c'est juste que certaines personnes sont des feignasses et préfèrent perdre leur temps (parce que ceux qui utilisent internet le plus, c'est également ceux qui font les choses les moins intéressantes dessus, je trouve) sur des choses futiles plutôt que d'investir un peu d'énergie dans autre chose.

    Mais encore une fois, ça n'est pas une drogue, si l'on coupe internet complètement à quelqu'un qui y passait 10h par jour, ça ne va certainement pas lui plaire, mais pour peu qu'il se trouve d'autres occupations qui couvrent le temps durant lequel il était habitué à aller sur internet, il ne va pas faire une crise du manque...

    Et plus important encore, internet n'est fondamentalement pas mauvais pour la personne qui l'utilise (contrairement à ce qu'un préjugé sur le mot "drogue" pourrait induire), il y a des tas de choses épanouissantes et intéressantes à faire sur internet.

    La bêtise humaine elle par contre agis un peu comme une drogue. Plus l'humain l'utilise, plus ça lui reste, et internet est un endroit où il est facile de l'utiliser, mais internet n'a rien de mauvais en soit.
    0
  • Cidixy
    tout peut-être considéré comme une drogue ; prenez le sexe pour exemple, si on baise tout le temps, on y est accro.
    et ben c'est pareil pour tous pleins d'autres choses telles que l'alcool, la bouffe, les produits pharmaceutiques, le papier sopalin (lol xD),...etc

    pour cet article, je trouve ça idiot.
    Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il est logique pour cette personne de représenter les bénéfices du monde 'extérieur' dans sa situation. Il n'a aucunement intérêt à faire les éloges de la vie sur l'ordinateur (sinon sa sanction serait rallongée ! xD mdr).

    Moralité de l'histoire : la publicité nous envahit de + en + ! (mais qu'est-ce qu'il raconte ? xD lol)
    0