La technologie n’aide pas les élèves

Une étude de Cranfield School of Management révèle que 60 % des personnes sondées, et âgées de 11 à 18 ans, avouent avoir développé une dépendance à Internet et aux réseaux sociaux, ce qui a un impact sur leurs résultats scolaires.

Internet et ses méfaits

Si l’informatique peut être un outil pédagogique formidable, il peut aussi être une plaie comme l’avouent 59,2 % des élèves sondés. Ils affirment qu’ils copient et collent dans leurs devoirs des informations en provenance d’Internet sans changer la forme ou même lire ce qui est écrit. Le pire est que 28,5 % d’entre eux pensent que c’est une pratique acceptable, même si tous reconnaissent qu’ils sont coupables de plagiat.

Kikool lol ?

50 % des élèves ont aussi développé une dépendance à leur téléphone portable et passent entre une à deux heures par jour sur les réseaux sociaux. 39,3 % avouent que le langage SMS a un impact négatif sur leur orthographe.

L’étude souligne que les conséquences néfastes d'Internet sont avant tout le résultat d’une dépendance qui a un effet boule de neige. En général, plus les élèves passent de temps sur la Toile et moins ils sont studieux, plus leurs résultats en souffrent et plus ils dépendent d’Internet pour leurs devoirs et se livrent à du copier-coller perpétuant ainsi le cercle vicieux.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • c4stortroy
    avant c'était la faute à la tv...
    maintenant internet...

    et si l'on parlait un peu de la responsabilité des parents? oups...
    7
  • brakbabord
    C'est net
    1
  • Anonyme
    "ce qu’il y a d’écris"... c'est sûr que si les enfants copient/collent ce genre de fautes ça va faire mauvais genre ;)
    1