4,6 milliards d’abonnements mobiles en 2009

L’Union Internationale des Télécommunications (UIT ou ITU en Anglais) a annoncé que le nombre d’abonnements de téléphonie mobile devrait atteindre 4,6 milliards d’ici la fin de l’année.

Une disparité importante entre pays riches et pauvres

Concrètement, cela signifie qu’il y a deux abonnements pour trois personnes dans le monde. Il faut néanmoins rappeler que dans les pays développés, de nombreux consommateurs possèdent plus d’un abonnement. L’étude affirme aussi que 600 millions de forfaits offrant une connexion Internet mobile haut débit (HSDPA par exemple) ont été souscrits et que ce type de connexion a dépassé le haut débit fixe en 2008.

L’union a remarqué un fossé numérique important. Il y a environ un abonné à une connexion Internet haut débit pour 1 000 habitants africains contre 200 pour 1 000 en Europe. Cette faible adoption est en partie due aux prix, puisque l’Afrique est le lieu où les télécommunications coûtent le plus cher. Comparativement, l’Europe est le continent le moins onéreux. On notera que ce fossé existe uniquement sur ce type d'abonnement. Le taux de pénétration du téléphone portable et de la ligne fixe reste au coude à coude entre pays riches et pauvres.

Croissance malgré la crise

Nous pouvons rapprocher cette étude d'une actualité publiée en 2007 qui parlait de 3,3 milliards d’abonnements mobiles. On remarque que malgré la crise, la croissance est restée stable, mais les disparités entre les diverses économies restent importantes.

Plus d’un quart de la population mondiale est maintenant sur Internet et plus de trois quarts ont un téléviseur. Les accès fixe à Internet haut débit ont plus que triplé pour passer de 150 millions en 2004 à 500 millions en 2009.