Call of Juarez : les Mexicains n'apprécient pas


Ubisoft devait se douter qu’il s’attirerait les foudres du Mexique en annonçant le nouvel épisode de Call of Juarez, sous-titré « The Cartel ». Ciudad Juarez n’est pas une ville fictive. Bien réelle, elle se situe non loin de la frontière avec les États-Unis. Véritable repère du trafic de drogue, elle est en plus couronnée par un taux de criminalité des plus élevés.

Alors que les deux premiers épisodes avaient posés leurs scénarios à l’époque du Far-West, le nouvel opus est beaucoup plus contemporain,  "embarquant [le joueur, ndlr] pour un voyage sanglant de Los Angeles à Juarez, Mexique", selon les dires d'une publicité. C’est une honte de prévoir un tel jeu, selon les autorités mexicaines, dans un contexte où la guerre de la drogue à Ciudad Juarez fait plus de huit meurtres par jour, 3000 en 2010.

Un scénario trop sensible

Afin de clore la polémique, le Mexique demande donc l’annulation pure et simple du jeu. La municipalité de Ciudad Juarez envisage même la possibilité d'une action en justice pour "préjudice moral". De l’autre côté de la frontière, les esprits s’échauffent. Ainsi, à El Paso, au Texas, « The Cartel » est comparé aux chansons vantant les exploits des narcotrafiquants.

Du côté d’Ubisoft, on considère qu’il s’agit d’une fiction dont l’objectif est de divertir. Il ne faut pas oublier que le dernier Medal of Honor a aussi fait polémique à cause de son trop grand rapprochement avec l’actualité en Afghanistan. Pourtant, il est bien sorti dans les bacs. Un autre jeu, Six Days in Fallujah, retraçant la tristement célèbre bataille irakienne, n’aura pas eu la même chance et tombera sous le coup d’une annulation. Call of Juarez, quant à lui, est toujours prévu pour l’été prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • tonton-du-bled
    Pourquoi ubisoft ne change tout simplement pas le nom de la ville ?
    Un petit message du genre "toute ressemblance avec des lieux ou personnes ayant exister est indépendante de notre volonté" , même si en fait ca l'est ..
    enfin bon, si on devais annuler la sortie de GTA car il y a la statue de la liberté dedans ...
    -1
  • nemesis67
    Aujourd'hui tout est sujet à polémique, que ce soit pour emmerder les gens ou pour en tirer un quelconque profit.
    Et en plus ça fait le plus grand bonheur des journalistes!
    1
  • Kenelm
    Et nous on fait chier le monde quand à chaque jeu sur la première ou seconde guerre mondiale on passe pour une bande de pédales qui sont restées assises sur leurs culs, pendant que les américains sont arrivés en sauveurs, alors qu'il y a eu 90 millions de morts ?
    1