Le designer d'Apple veut récupérer son nom

Jonathan IveJonathan Ive

Tapez sur votre navigateur le nom de domaine : jonathanive.com. Logiquement, vous devriez vous attendre à tomber sur le site officiel de Jonathan Ive, le designer d'Apple. En réalité, il ne s'agit que des pages d'un fan un brin compulsif qui refuse depuis 5 ans de changer l'adresse de son site. Manque de chance pour l'homme qui dessine les iPod : le tribunal vient de lui donner raison.

Le nom de domaine qui valait 400 000 dollars

Avant de saisir la justice, il avait tenté de nombreuses fois de trouver un accord. En échange des 4 noms de domaines à son effigie, Jonathan Ive a d'abord proposé un ipod à son admirateur, un designer anglais. Puis il avait fait monté les prix : un mac book, un chèque de 10 000 dollars, et enfin... une somme de 400 000 dollars. En vain. L'internaute a seulement accepté de mettre en ligne une simple note avertissant que le contenu du site n'avait rien à voir avec Apple.

Devenir une marque pour avoir gain de cause

Jonathan Ive a donc fait appel à l'organisation mondiale de la proprièté intellectuelle pour faire fermer le site. Verdict : le nom du designer d'Apple n'est pas une marque déposée, et n'apparaît que très rarement dans la communication d'Apple. N'importe qui peut donc s'en servir comme nom de domaine. Jonathan Ive n'a donc plus qu'un recours : faire déposer son nom pour renverser le jugement. Il l'a fait en octobre dernier, mais n'a pas encore eu de réponse. En conclusion : si vous ne souhaitez pas qu'on utilise votre nom, déposez-le!

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Refhi
    Citation:
    Puis il [Jonathan Ive] avait fait monté les prix : un mac book, un chèque de 10 000 dollars, et enfin... une somme de 400 000 dollars


    Faux ! Traduisez un peu mieux vos sources sur info-du-net ! Allez donc voir sur le site sus-mentionné :

    Citation:
    When I declined the offer, I was told I must name a sales price if I did not want to face litigation. I reacted emotionally to the pressure, and gave a high price of US$ 400,000 to dissuade harassment. I had no desire or intention to sell my website to Apple Inc.


    En gros c'est le fan, qui, sous la pression, a demandé la somme faramineuse de 400 000$ pour qu'on arrête de le harceler pour son site. Apparemment il n'a jamais refusé une telle offre puisqu'Apple n'y a jamais donné réponse favorable...
    1
  • Sundevil
    En même temps 400 000$ pour un nom de domaine, c'est un peu cher
    1
  • shooby
    En attendnant relphi, cette situation est vraiment idiote : devoir déposer son nom pour écviter qu'un autre ne l'usurpe, est-ce normal ?
    1