Un prisonnier s’amuse sur Facebook

Justin Walker, condamné à 30 ans de prison ferme pour le meurtre d’un shérif, a fait scandale lorsque des journalistes ont découvert qu’il publiait régulièrement des photos sur Facebook depuis sa cellule grâce à un Blackberry.

Les sentiments de consternations ne se sont pas fait attendre. La loi américaine prévoit que la possession d’un téléphone portable durant son incarcération est un délit, mais les activités présentées par le détenu sont bien pires. On le voit en train de fumer du cannabis, une pipe à eau et en possession d’une bouteille d’alcool et d’un large sac rempli de marijuana. Plus dangereux, il se montre aussi en possession d’une arme blanche.

Le scandale est aggravé par le fait que cela fait maintenant un mois que Justin Walker publie du contenu sur Facebook et mène ce genre d’activité, mais personne ne s’en est aperçu. Les législateurs utilisent maintenant cet incident pour promouvoir l’installation de brouilleurs empêchant l’utilisation de téléphones portables dans l’enceinte des établissements pénitenciers.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • lovedreamer
    En plus de la weed et du forfait pour son blackberry il va falloir investir dans un antibrouilleur (j'imagine que ça existe), ça n'en finit donc jamais !!!
    1
  • miplou
    C'est à se demander avec quelle incorruptibilité sont faites les fouilles des cellules... si elles sont faites...
    3
  • Nerolevoli
    Citation:
    Plus dangereux, il se montre aussi en possession d’une arme blanche.


    Euh ... y a pas un éditeur d'images sur le BlackBerry ? =°
    -4