Kaspersky arrive sur Mac

Kaspersky, l’éditeur de solutions de sécurité russe, a officialisé son antivirus pour Mac. Une demi surprise qui peut laisser perplexe mais que l’entreprise justifie. C’est Vartan Minasyan, chef produit à Moscou, qui a fait le déplacement jusqu’à Paris pour nous présenter son logiciel et expliquer sa démarche.

Le principal souci pour Kaspersky, c’est de convaincre les Mac users qu’ils ont un réel besoin d’antivirus. Le premier argument est on ne peut plus simple : le nombre de menaces contre Mac OS augmente avec le succès grandissant d’Apple. Certes, mais avec un nouveau Trojan crée toutes les semaines, le Mac reste moins exposé que Windows qui voit naitre de par le monde une nouvelle menace toutes les trois secondes.

Pari risqué

De fait les Mac users se sentent à l’abri, mais si leur système est largement protégé il n’en reste pas moins une passerelle parfaite pour les virus vers les ordinateurs sous Windows. « Le virus transitera par votre Mac, sans conséquence puisqu’il n’est pas fait pour lui nuire, mais vous le transmettrez sans aucune limite à vos contacts sous Windows, et là personne ne vous aimera », résume Minasyan. Un argument qui peut paraître naïf à première vue mais qui a un sens avec le recours massif aux réseaux sociaux.

Ajoutée à l’argumentaire sécuritaire, l’interface du logiciel pensée pour les habitués du système d’exploitation est l’autre force de ce Kaspersky pour la pomme. Est-ce suffisant pour convaincre les possesseurs de Macbook et autre iMac ? Rien n’est moins sûr. D’abord parce qu’il ne s’agit pas d’une suite mais d’un simple antivirus (Apple ne désirant pas accueillir de logiciels « trop compliqués », selon l’éditeur). Mais surtout parce que son prix est tout sauf agressif : 39,90 € par an, pour un poste seulement. Un premier pas risqué dans le monde des Macs qui devrait être poursuivi selon les dires des représentants français de l'éditeur russe.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • evanov
    Une bonne idée que Kaspersky se lance dans l'univers du Mac ;)
    -2
  • LVM
    Citation:
    Certes, mais avec un nouveau Trojan crée toutes les semaines, le Mac...


    Source ???

    Bizarre ça, aucun site de sécurité ne les recenses ces fameux trojans hebdomadaires ?
    Le dernier dont a parlé la presse date de janvier dernier ! (et est pris en charge par la protection de Snow Leopard).

    Citation:
    De fait les Mac users se sentent à l’abri, mais si leur système est largement protégé il n’en reste pas moins une passerelle parfaite pour les virus vers les ordinateurs sous Windows. « Le virus transitera par votre Mac, sans conséquence puisqu’il n’est pas fait pour lui nuire, mais vous le transmettrez sans aucune limite à vos contacts sous Windows, et là personne ne vous aimera »


    C'est aux utilisateurs de Mac de protégé ceux qui ont fait le choix d'utiliser Windows (avec les inconvénients que ça implique) ? C'est plutôt gonflé, ils ont qu'à se payer un antivirus ! :o

    C'est comme si mon voisin me demandait de surveiller sa porte parce qu'il n'a pas envie d'installer une serrure dessus ! :sarcastic:

    Bref, inutile, cher, moche, consommateur de ressources, non vraiment s'il y a un truc a pas acheter c'est ce pipoware.
    -5
  • macworld16
    40€ pour un an et un poste ? Cher monsieur Kaspersky, allez vous faire voir !!
    Je n'ai jamais mis un seul antivirus sur mon Mac car déjà il y en a très peu et en plus Snow Leopard intègre déjà une base de signatures virales.

    Pour cette histoire de passerelle ça ne tient pas debout car les utilisateurs sous Windows sont en général avertis des risques donc, ils installent des antivirus, ou carrément tout une suite de sécurité.
    1