Bush ne veut pas des PC chinois

Infos-du-Net.comFace aux ordinateurs chinois Lenovo, l’administration américaine joue le protectionnisme en vertu de règles de sécurité bien floues. De quoi s’interroger sur la libre concurrence…

C’est le département d’Etat qui à pris cette décision. Pas d’ordinateur chinois dans l’administration américaine. La raison évoquée pour bloquer le dossier est que les ordinateurs de l’administration américaine contiennent parfois des données sensibles. Et confier ces données sensibles à un matériel chinois effraie l’administration Bush.

13 millions de dollars

Lenovo avait remporté un appel d’offre de l’administration américaine en mars dernier, soit un marché de 60 000 ordinateurs. Il semble aujourd’hui que l’administration américaine souhaite confier les 13 millions de dollars de la facture finale à quelqu’un d’autre. La pression des parlementaires à fini par payer, ce qui rappelle d’autres affaires telles que celle de l’avion Concorde dans les années 70 et plus récemment la taxe sur l’acier à l’importation.

Guerre Froide

Les autorités de Pékin ont fait savoir leur mécontentement, évoquant la mentalité de "guerre froide" de l’administration Bush. De plus, il est impossible aujourd’hui de fabriquer un ordinateur sans utiliser des éléments en provenance de la Chine, ce qui met à mal l’argument de sécurité de l’administration Bush.

Sécurité nationale

De plus, nul n’ignore que Lenovo à racheté division ordinateurs personnels d'IBM, qui est américain. Mais par ailleurs, Lenovo est détenu à 27% par l'académie de sciences qui appartient au gouvernement chinois. C’est cet argument qui a été mis en avant par les lobbies anti chinois qui ont réussi à faire passer la peur de l’espionnage chez les décideurs américains. Franck Wolf, républicain opposé au projet, a déclaré : "Cette décision aurait eu des conséquences terribles pour notre sécurité nationale". Les chinois menacent à présent les Etats-Unis de sanctions économiques.

Source : Silicon
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
25 commentaires
    Votre commentaire
  • OniZUka74
    Alala il faut que Bush arrete son cirque. les ordinateurs chinois sont très bien faits et comme le mentionne le texte dans les ordi il y a des composants chinois alors Mr Bush il faut accepter ! en plus il faut qu'il en profite car dans pas longtemps La Chine sera la fututre 1ère puissance mondiale :-o
    0
  • SD_Plissken
    :ptdr:
    Ils déconnent grave l'administration américaine.
    Franchement c'est vraiment une excuse bidon leur histoire de "sécurité national"
    :ptdr:
    0
  • kloki
    hahaha dans tout les pc y a du chinois persone sen plin est que sa soit chinois ou pas ses pas des gamin chinoi qui vont faire les proco ou des micro processeur graver a quelque micron
    0