LG lance des nouvelles castagnettes

Mais non, c'est un téléphone portable ! N'empêche que lorsque je vois un de ces instruments à clapet, je ne peux pas m'empêcher de penser à une paire de castagnettes... C'est terrible ! Un jour, j'imagine qu'une brune latine, pleine de fougue et de feu, une fois son coup de fil terminé se mettra à danser autour de moi dans un flamenco endiablé, frappant du bout de ses doigts la carapace de son téléphone, qui une fois refermé se métamorphosera en castagnettes...

Ce jour étant encore loin, on va plutôt concentrer notre attention sur le dernier produit de
LG
, en matière de téléphone portable. Comme vous l'avez deviné à la lecture des premières lignes de cette actu, l'objet du désir est un téléphone portable à clapet on ne peut plus classique. Le dernier joujou se nomme le
C3310
. Son design est d'une normalité remarquable, sa couleur métallique en fait un digne représentant de ce qu'on fait de plus commun dans ce domaine de la technologie mobile, et ses capacités n'en font pas un foudre de guerre, dans le domaine de la crânerie stupide (qui consiste à pousser un mâle à comparer son ustensile avec celui d'un autre mâle).

Jugez plutôt : écran interne de 12 lignes affichant 65 536 couleurs, sonneries polyphoniques 40 tons, 85g, 88 x 46 x 24 mm, WAP, vibreur, etc... Par ces aspects, l'appareil est d'une très grande normalité. Certes, un appareil photo numérique intégré permet de remplir la petite mémoire interne du bidule (4Mo). Le flash intégré, et les options de zoom x2 et x4 placent ce téléphone dans la moyenne du minimum syndical. Cependant, ce dernier a une très grande qualité : son prix.
LG
nous l'annonce à 19 €, le tout empaqueté dans un abonnement
Orange
. Le prix de la technologie téléphonique s'approche du prix des castagnettes : mon rêve va-t-il se concrétiser ?