La chaussure ordinateur d'Adidas

Quatre ans de travail ont été nécéssaires pour arriver ce résultat : créer une chaussure qui s’adapte aux besoins dynamiques du coureur, et cela demanière électronique. La solution : un ordinateur dans la chaussure.

Un processeur de 8 MHz

Le travail du processeur de 8 MHz installé dans la chaussure est de mesurer la distance de compression au niveau du talon, à un rythme de 1000 fois par seconde. L’ordinateur calcule ensuite les ajustements nécessaires au niveau de la semelle afin de proposer l’amortissement le plus adéquat. Un moteur se charge alors de régler la tension du fil d’acier qui parcourt la semelle. De plus, l’ordinateur de bord garde en mémoire les calculs les plus fréquents afin de personnaliser la chaussure en fonction des caractéristiques de son utilisateur.

L’Adidas A1 est en vente pour la somme modique de 250 €.