Le Web’08 : résumé de la première journée

Nous étions donc présents hier au Cent Quatre, à Paris, lieu dans lequel s’est tenu la conférence Le Web’08. Rappelons que cette conférence est dédiée au monde du Web et des nouvelles technologies, et que c’est l’occasion chaque année d’accueillir des représentants d’entreprises reconnues sur Internet afin que ceux-ci partagent leur vision du Web. Petit passage en revue des conférences les plus marquantes de la journée.

Une journée bien remplie

La journée démarre donc très fort avec la venue sur scène de Dan’I Lewin, vice-président chargé du développement des stratégies et des business émergents chez Microsoft. Il sera rapidement suivi par Nikesh Arora, président de Google Europe, qui se trouvera face à Loïc Le Meur pour une série de questions. Tous deux vont parler de la situation actuelle du Web ou encore de l’Open Source. Plus tard, Linda Arvey, cofondatrice de 23AndMe, se prêtera elle aussi au jeu de l’interview sur scène avant de présenter son service de rencontres sous le thème l’amour, qui a principalement animé les conférences de la journée. Ce thème aura d’ailleurs poussé Itay Talgam, l’un des intervenants de la matinée, à faire se lever la totalité de l’auditoire afin de chanter en choeur la comptine “Frère Jacques”, tout simplement la scène la plus insolite de la journée.

Dans l’après-midi, la scène a été laissée quelques minutes à certains entrepreneurs célèbres comme Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur et CEO de PriceMinister, ou encore Freddy Mini, CEO de Netvibes, qui ont pu débattre de la situation du Web face à la crise économique. Il en ressort d’ailleurs que malgré la situation actuelle, tous sont optimistes pour l’avenir, et vont jusqu’à affirmer que c’est le meilleur moment pour créer son entreprise en ligne. Mais l’une des conférences les plus marquantes de la journée a certainement été celle donnée par le romancier brésilien Paulo Coelho, célèbre notamment pour avoir vendu 75 millions de ses livres à travers le monde. Si son rapport au Web ne semble pas évident au premier abord, il lève tout de suite le doute en expliquant qu’il en est un fervent utilisateur, ayant un compte sur des sites comme YouTube ou Facebook, dans un discours qui est à deux doigts de prôner le piratage. {« Après un événement comme le Festival de Cannes, explique-t-il pour appuyer ses propos, la plupart du temps, le seul endroit où vous pouvez trouver les films présentés, c’est BitTorrent             !  »} Aussi explique-t-il qu’il a pris la décision de publier gratuitement ses livres sur Internet, afin notamment d’éviter les problèmes d’éditions en plusieurs langues et les durées parfois trop longues, et s’expliquant de cette décision face à Loïc Le Meur.

Plus tard dans la journée, la scène a également accueilli Didier Lombard, président d’Orange, est venu parler des actions de l’opérateur pour le développement du Web, notamment à travers la fibre optique, dans un discours qui semble avoir eu du mal à convaincre l’auditoire. Enfin, c’est notamment Pierre Chappaz, président de Wikio, venu parler de son entreprise prospère malgré la crise, et en a profité pour rassurer à son tour l’auditoire à propos de la situation économique sur le Web.  

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Marquant_Benjamin
    En gros .. Matinée ennuyeuse (chanter frère Jacques mouais) et après midi intéressante, dommage qu'on ai pas de vidéos!
    0
  • shooby
    Ai ici c'est pas youtube alors ...
    0