Oracle fait fuir OpenOffice.org, voici LibreOffice

Les responsables du projet OpenOffice, déçus par le comportement d’Oracle, ont décidé de créer une nouvelle organisation (The Document Foundation) et sortir LibreOffice, le successeur d’OpenOffice.org.

La suite bureautique reprend le code source de la bêta de OOo 3.3.0 publié récemment et ajoute des corrections de bugs et quelques fonctionnalités. Cette mesure permet avant tout aux développeurs de se distancer d’Oracle qui a perdu la confiance de la communauté depuis son abandon d’OpenSolaris.

The Document Foundation a invité l’acquéreur de Sun à rejoindre ses rangs ou faire une donation, mais on doute qu’il accepte. En effet, la firme avait déjà marqué son intention de créer une entité indépendante responsable du projet. OpenOffice a pris les devants lui simplifiant ainsi la tâche.

Le ralliement derrière cette initiative est massif. Les distributions Debian, Ubuntu, Fedora et SUSE livreront toutes LibreOffice à la place d’OOo et la Free Software Foundation, tout comme Google, Novell, Red Hat, Canonical, OSI, la GNOME Foundation et NeoOffice ont tous apporté leur soutient à The Document Foundation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Aiolizator
    Fuir, pas fuire !
    0
  • Anonyme
    livreront toute*S*
    0
  • Anonyme
    M'étonne pas d'Oracle... ce ne sont pas des philanthropes...
    Next step sans doute, mysql...
    Accrochez-vous aux branches, webmasters, et préparez-vous à migrer vos SGBDS !!!
    0