LimeWire bloquera bientôt les échanges illégaux

Infos-du-Net.comC’est une bien mauvaise passe que traverse en ce moment les réseaux et les éditeurs de logiciels peer to peer.
La RIAA, syndicat américain chargé de faire respecter les licences musicales au pays de l’oncle Sam, a fait parvenir à plusieurs des éditeurs de logiciels de partage les plus actifs un courrier leur demandant de cesser immédiatement toute activité pouvant inciter à ce qu’ils appellent du "piratage".

Suite à ce courrier, il y a ceux comme WinMX qui ont soudainement cessé toute activité, ceux comme eDonkey qui n’ont, pour l’instant, rien changé à leurs habitudes, et ceux comme LimeWire qui vont revoir leur copie en préparant une nouvelle version de leur logiciel, qui sera alors incapable de partager des fichiers non licenciés...

Du peer to peer anti-piratage

LimeWire est l’un des clients le plus utilisé pour le réseau Gnutella.
Après que l’éditeur du logiciel ait reçu, comme d’autres dans sa catégorie, un courrier de la RIAA leur demandant de ne plus inciter leurs utilisateurs au piratage, les développeurs ont décidé de modifier le logiciel, et de travailler plus particulièrement sur deux fonctions précises...

La première, nommée cc_verify_interval-branch, se charge de contrôler que le contenu partagé possède une licence. Si ce n’est pas le cas, le fichier ne pourra pas être partagé.

La seconde porte le nom tout aussi charmeur de cc-publish-branch, et sera chargée de permettre à un utilisateur de partager son travail personnel sans avoir besoin d’une licence.
Il est précisé que l’utilisateur sera autorisé à ajouté à son fichier une "licence de création commune" (Creative Commons licence) si le fichier est de sa création ou s’il a la permission de le redistribuer.

À l'abri, mais pour combien de temps ?

L’exemple de LimeWire pourrait maintenant d’être suivi par d’autres, puisque la RIAA préfère maintenant considérer que ce sont les logiciels qui incitent au piratage plutôt que les utilisateurs qui le font de leur plein gré.
Ainsi, l’arrêt (momentané ?) de WinMX et le changement de stratégie de LimeWire devrait faire prochainement des émules, surtout dans la mesure où les sanctions promises par les syndicats risquent de décourager les derniers résistants...

Source : Slyck News
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • rongeur-sauvage
    Citation:
    devrait faire prochainement des émules
    :ptdr:

    Tant qu'on peut partager son travail...


    edit : sur ratiatum, ils parlent d'un fork de limewire qui se met en place.
    0
  • xpy
    Rira bien qui RIAA le dernier...
    0