Changement de stratégie dans le développement du noyau Linux

Infos-du-Net.comNul besoin maintenant de vous présenter Linus Torvalds, célèbre créateur du noyau Linux, et considéré par certains comme l'adversaire grandissant de Bill Gates dans le monde féroce des systèmes d'exploitation.
En 1991, ce petit génie finlandais de 22 ans s'inspire du système d'exploitation Minix pour créer son propre système, Linux est né.

Depuis cette date, Linus s'est entouré de toute une équipe et le noyau est maintenant développé et maintenu par plusieurs personnes, afin de travailler le plus vite et le mieux possible.
En 2002, Linus Torvalds se tourne vers BitKeeper, un logiciel propriétaire permettant à l'équipe d'accélérer et de faciliter le développement du noyau.
Logiciel qui aura à l'époque créé des controverses au sein de l'équipe, dans la mesure ou celui-ci n'était pas libre.
A tel point que Andrew Tridgell, lui aussi développeur sur le noyau, à décidé de développer dans son coin un clone de BitKeeper, mais sous licence GPL, afin de mettre fin au conflit.
Mais c'était sans compter sur le regard de BitMover, éditeur de BitKeeper, qui accusa alors Andrew Tridgell d'avoir plagié BitKeeper pour créer son logiciel libre.

C'est pourquoi Linus à recemment décidé de changer de logiciel pour passer à Git, logiciel qui avait déjà été utilisé auparavant et qui est moins pratique que BitKeeper, mais qui est développé sous licence GPL.
Mais ce choix ne fait malgré tout pas l'unanimité au sein de l'équipe, surtout en sachant que Linus Torvalds à catégoriquement refusé d'utiliser SourcePuller (le remplacant de BitKeeper développé par Andrew Tridgell), affirmant que ce projet ne répondait pas à leurs attentes et que n'offrant pas ce qui était vital dans BitKeeper, il ne leur servirait à rien.

Mais Git n'est pourtant pas le meilleur logiciel utilisé par l'équipe pour le développement du noyau, au rang des défauts, on trouve dans le désordre l'impossibilité de renommer un fichier : il faut supprimer le fichier actuel et l'enregistrer avec un nouveau nom, ou une gestion de l'espace disque quelque peu rudimentaire : l'ajout d'un simple caractère dans un fichier fais passer celui-ci de 1 Mo a 2 Mo alors que BitKeeper rajoutait simplement 1 Ko.

Mais Linus Torvalds a fait ce choix car Git correspondrait parfaitement à ses attentes, comme l'indique Larry McVoy, créateur de BitKeeper. "Son rôle est d'accepter les patches à une cadence impressionnante" ajoute t-il également, tache pour laquelle Linus Torvalds l'aurait d'ailleurs optimisé.
"J'avais besoin d'un outil qui me facilite rapidement la vie" explique ce dernier dans un e-mail.
"J'étais presque sûr que je pourrais faire une adaptation qui serait mauvaise à bien des égards, mais qui répondrait à mes besoins plus vite."

Torvalds à donc l'outil qui lui conviendra le mieux, mais pas forcément à ceux qui l'entourent, de par ses défauts qui peuvent se montrer gênants pour l'utilisateur traditionnel.
Espérons cependant que cela n'entravera pas le développement et que l'équipe se montrera aussi efficace avec Git qu'avec BitKeeper.

Source : ZDNet.fr
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • LinusTorvalds
    le changement est meme plus radicale!! quon le crois!!
    0
  • maith
    c'est clair, ca va faire du grabuge :-o
    0
  • LinusTorvalds
    Le noyau de linux a multiplie sa taille de 10* depuis les premiers version 2.0. Y a beaucoup a faire mais au moins sa les motives.
    0