Linux : La Corée du Sud se lance

Nous vous l’annoncions récemment sur Présence PC (voir cette actualité), Linux semble peu à peu avoir la primeur des organismes publics à travers le monde. Bien qu'à Paris et à Munich les migrations vers Linux prennent plus de temps que prévu, le ministère de l'information et de la communication sud-coréen vient de dévoiler son plan pour inciter le secteur public à utiliser Linux.

Une enveloppe de trois milliards de wons, quelques 2,5 millions d'euros, a été débloquée pour aider les organisations qui souhaiteraient utiliser Linux et d'autres logiciels Open Source. Ces organisations semblent d'ailleurs très intéressées par l'Open Source et Linux en particulier, après la migration l'an passé de huit agences gouvernementales Sud Coréenne.

Evidemment dans le monde du libre on se félicite de cette nouvelle. En effet, selon notre source, l'Asie du sud est une zone où Microsoft est très présent. De plus, la Corée du Sud est, avec le Japon, un des leaders de la région en matière de technologies de l'information.